« L’arbitre en a décidé autrement en fin de match », clame Omar Daf, l’entraîneur de Sochaux.

Très frustré par la défaite de son équipe face à l’Amiens SC (0-2), Omar Daf pestait notamment à propos d’un arbitrage qu’il considère à sens unique et défavorable à Sochaux, ce lundi soir.

Une première mi-temps difficile

« Quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Amiens a mis beaucoup d’impact en première période. En deuxième période, on est bien revenu, le match s’est équilibré. C’est une rencontre qui aurait dû se terminer par un match nul mais l’arbitre en a décidé autrement en fin de match. Il a fait deux cadeaux, dont le premier penalty en début début de match. Maintenant, on doit faire beaucoup mieux pour gagner ce genre de match. Amiens est une formation qui descend de Ligue 1. On sait qu’ils sont armés, c’est une équipe technique et athlétique. C’était un match difficile, on n’a pas lâché, on a eu du répondant. Amiens était un adversaire qui nous était supérieur ce soir. Maintenant, je reste en colère à propos de notre fin de partie. On nous catalogue aussi d’équipe athlétique mais ce soir on ressort avec plus de jaunes que notre adversaire qui était sans doute plus athlétique. On ressort de ce match avec deux penaltys et beaucoup de cartons, ce n’est plus possible. Nous, on est sanctionné systématique. On ne se réfugie pas derrière ça parce qu’on est tombés sur une équipe d’Amiens qui a mérité son résultat mais les débats doivent aussi s’équilibrer à ce niveau-là. »

Avec Amiénois