Amara Traoré revient sur le départ de Cheikh Guèye de l’As Kaloum. Le Manager du club guinéen loue les qualités du technicien sénégalais qui va coacher le Jaraaf.

L’information sur le technicien sénégalais, Cheikh Guèye, comme remplaçant de Malick Daf sur le banc du Jaraaf, est connue depuis quelques jours. D’ailleurs, le désormais ancien entraîneur de l’As Kaloum de Guinée, toujours bloqué à Conakry, devrait incessamment débarquer à Dakar pour signer son contrat et attaquer la phase de poules de la Coupe Caf avec son nouveau club (voir notre édition d’hier).
Si du côté de la Médina, on se réjouit d’avoir pu décrocher un technicien de qualité, par contre du côté de l’As Kaloum, on regrette le départ du coach. «Le départ de Cheikh Guèye leur a fait mal, mais le président a bien compris. Il est vrai que les gens sont très déçus de voir partir cet entraîneur de qualité. Maintenant, c’est le Sénégal qui a besoin de lui», a confié Amara Traoré, Manager de l’As Kaloum. Par ailleurs président de la Linguère de Saint-Louis, il estime que «c’est un arrangement à l’amiable avec le président de l’As Kaloum même si j’ai facilité la venue de Cheikh (Guèye) en tant que Manager Consultant», a ajouté l’ancien sélectionneur des Lions, joint à Dakar alors qu’on le croyait à Conakry. Justement, ce dernier de préciser : «Je ne réside pas en Guinée, je réside au Sénégal. Je n’ai fait que 15 jours en Guinée, pour organiser, mettre les choses en place avant de revenir à Saint-Louis.»
Saluant le travail réalisé par le technicien sénégalais au sein du club de la Guinée, Amara Traoré témoigne : «Cheikh (Guèye) a fait du très bon boulot durant le peu de temps qu’il a passé sur le banc de l’As Kaloum.»

«Si le Jaraaf l’accompagne, avec tous les anciens, il peut mener à bien ce projet»

Une performance, selon «Mamar», qu’il devrait pouvoir rééditer au sein du Jaraaf aux côtés des anciens du club. «Cheikh est un entraîneur très ambitieux, ouvert, qui accepte la contradiction. Si le Jaraaf l’accompagne, avec tous les anciens qui seront autour de lui, il peut mener à bien ce projet. Avec des gens comme Boy Bandit, Pape Ciré Dia, Moussa Diatta, le président Cheikh Seck et son adjoint, Youssou Dial, ils peuvent faire une bonne mayonnaise», souhaite-t-il.
Interpellé sur l’arrivée tardive du technicien sénégalais qui est toujours attendu à Dakar, le Manager de l’As Kaloum de préciser : «Cela est certainement dû à la pandémie. Il y a beaucoup de choses à régler. Il y a aussi des tests Covid-19 à faire. Ou peut-être des problèmes de vols en ce moment. Sinon, ce n’est pas le club qui le retient. Tout est réglé avec le Jaraaf. Il n’y a pas de soucis à ce niveau.»
En tant de Manager-Consultant, Amara Traoré souligne n’avoir pas proposé un remplaçant à Cheikh Guèye, au président de l’As Kaloum. «Je lui laisse la latitude de choisir», confie-t-il.
Interpellé sur la performance de la Linguère de Saint-Louis, actuelle leader de la Ligue 2, dont il est le président, Amara Traoré a souhaité ne pas réagir. «Il faut appeler le directeur technique ou le Secrétaire exécutif. Je ne parlerai qu’à la fin de la saison», a-t-il tranché net.

Avec le quotidien

Check Also

Cheikh Gueye, Entraineur du Jaraaf, et Mbaye Seck, décontractés et optimistes, se sont prêtés aux questions des journalistes. 

A 24 heures du quart de finale aller de la Coupe la Coupe CAF devant opposer son équipe au…