Maroc : dans un rêve, les Lions de l’Atlas s’offrent le Brésil et visent la CAN !

Image default
A la uneFoot Afrique
Après une superbe Coupe du monde 2022, le Maroc s’est offert le Brésil (2-1) ce dimanche lors d’un match amical. Toujours aussi séduisants, les hommes de Walid Regragui ne se cachent pas pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Une superbe fête pour le football africain ! Dans une ambiance tout simplement exceptionnelle devant 65 000 supporters au stade Ibn-Batouta de Tanger, le Maroc a pris le meilleur sur le Brésil (2-1) ce dimanche en match amical.

Un nouveau succès de prestige pour les Lions de l’Atlas après un parcours magnifique à la Coupe du monde 2022.

Le Maroc en impose

Le récent demi-finaliste du dernier Mondial n’a pas été impressionné par la Seleçao, tout de même diminuée par plusieurs absences importantes, pour cette rencontre de gala. Avec de la personnalité, les hommes de Walid Regragui ont ouvert le score sur un joli enchaînement de Sofiane Boufal (29e). Et malgré une grosse erreur du gardien Yassine Bounou pour permettre l’égalisation de Casemiro (67e) sur une frappe lointaine, les Marocains ont trouvé les ressources pour l’emporter sur une reprise d’Abdelhamid Sabiri (79e).

«Le Brésil, même s’il leur manque des joueurs, c’est une grande équipe et ils sont premiers au classement FIFA. Nous aussi, on avait des blessés. C’est un rêve devenu réalité. Je ne réalise toujours pas que nous avons remporté ce match. On a battu le Brésil, en plein Ramadan. C’est fou», a insisté le sélectionneur marocain en conférence de presse.

La CAN dans le viseur

Bien évidemment, après la Coupe du monde au Qatar et cette victoire face à la Seleçao, le Maroc ne cache plus ses ambitions sur le continent africain. En grande confiance et sur une dynamique exceptionnelle, l’équipe de Regragui vise un second sacre, après 1976, lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, qui va se dérouler en janvier 2024.

«On va rester les pieds sur terre, garder de l’humilité et continuer à travailler. La CAN ? Bien sûr qu’on est favori, comme beaucoup d’équipes. Mais on connait l’Afrique. C’est très difficile. On va se préparer. On va essayer. On vit peut-être l’âge d’or du football marocain. Il faut maintenir ce niveau et savourer», a insisté l’ex-milieu de Grenoble. Si la CdM n’avait pas été suffisante, le monde du football est encore prévenu : il faudra désormais compter sur le Maroc.

Avec Maxifoot

Related posts

CAN 2023 : Sadio Mané dévoile ses favoris

Admin

CAN U20 – Mauritanie 2021 : Le tirage au sort complet !

Admin

Demande de report du match Zamalek-Teungueth FC : ce que la CAF a décidé

Admin