Malaise Boulaye-Salernitana, le président du club parlera à l’attaquant sénégalais

Image default
A la uneFoot d’ailleursFoot-TanièreMercatoSerie A

Boulaye Dia était absent du groupe de performance de l’U.S Salernitana car frustré par l’échec de son transfert à Wolverhampton. Une frustration compréhensible selon le président du club. Danilo Iervolino va parler à l’attaquant sénégalais qui fait partie des éléments importants de son effectif, non sans rappeler que son club a des règles. D’ailleurs l’attaquant sénégalais actuellement en regroupement avec la sélection du Sénégal l’a appris à ses dépens  puisqu’il a écope d’une amende de 30 mille euros soit à peu près 20 millions de fcfa.

Le président de la Salernitana va parler avec Boulaye Dia à son retour de sélection.  « J’attends Boulaye  Dia dès son retour du Sénégal et je parlerai avec lui sans intermédiaire, » s’est ainsi exprimé Danilo Iervolino sur les ondes de la radio italienne Bussola.  Et le président de la Salernitana de rajouter que l’attaquant sénégalais sera dans le groupe de performance au retour de la trêve internationale.

Boulaye Dia était absent de l’équipe « grenata » lors de 3ème dernière journée de Calcio. Selon les médias italiens, l’attaquant s’était dans un premier temps plaint de son genou mais après IRM les médecins n’ont rien décelé.  Par la suite Boulaye Dia a évoqué un mal de tête. Au final le directeur sportif Morgan De Sanctis et Paulo Sousa l’entraîneur l’ont retiré du groupe qui devait aller jouer contre Lecce.  Cette absence du groupe n’a pas été sans conséquence puisque Boulaye Dia a été aussi sanctionné à payer une amende de 30 mille euros soit près de  20 millions de fcfa. A l’origine de ce malaise, les envies d’ailleurs de Boulaye Dia qui voulait rejoindre dans les dernières heures du mercato Wolveramphton en Premier League. Un souhait pas exaucé par l’U.S Salertitana qui a jugé l’offre insuffisante. Le site italliani.it  révèle que Boulaye Dia et son agent avaient discuté avec les dirigeants du club anglais sans trop impliquer les dirigeants de  la Salernitana dont leur directeur Morgan De Sanctis et cela n’a pas été du tout apprécié. « Ce sont des choses qui arrivent dans le football, Dia a entendu les sirènes de la Premier League et peut-être qu’il aurait voulu partir. C’est vrai qu’il est jeune et il ne faut jamais étouffer les attentes des jeunes mais nous avons beaucoup investi sur lui, c’est un élément important pour notre équipe et je suis convaincu que tout va rentrer dans l’ordre, » a d’ailleurs expliqué sur la radio Bussola le président Danilo Iervolino

13football 

Related posts

Disparition du trophée de la CAN en Egypte : la Fédération égyptienne de football ouvre une enquête

Admin

CAN U17 : le Sénégal en demi-finales et au Mondial

Admin

Mourinho chambre Manchester United après l’humiliation

MFN