Tiémoué Bakayoko n’écarte pas l’idée de jouer pour la Côte d’Ivoire

Image default
A la uneFoot AfriqueFoot d’ailleurs

À quoi tient une carrière réussie ? Aux bons choix, aux bons moments. Le milieu de Lorient Tiémoué Bakayoko (29 ans) a dû en prendre de très importants en 2017, lorsqu’il marchait sur l’eau et sur ses adversaires avec l’AS Monaco. Le départ vers un club plus important ou une autre saison en Principauté, et la sélection nationale : France ou Côte d’Ivoire ? La première option, dans les deux cas. Deux décisions difficiles.

« Les Bleus, c’est mitigé… Je ne suis pas tout à fait international, parce que je n’ai qu’une sélection. À Chelsea, j’étais déçu de ne pas y retourner. La France est championne du monde, et il y a un regret de ne pas l’avoir été, a-t-il confié dans L’Équipe. J’y ai cru, mais il y a tellement de joueurs de qualité… Quand je suis appelé, je suis plus proche de la Côte d’Ivoire, même si les Bleus restent le rêve ultime. Quand on a une double nationalité, vous ne vous rendez pas compte à quel point c’est difficile de choisir. Entre le moment où Didier Deschamps m’a appelé et celui où j’ai dit oui, je n’ai pas mangé durant deux jours, j’avais la boule au ventre. »

« D’une certaine manière, si je devais maintenant jouer pour la Côte d’Ivoire (lui qui n’a disputé qu’un amical avec les Bleus, ndlr), j’aurais l’impression de me désavouer. Mais j’ai un peu évolué, je ne dis pas non, je ne dis pas oui… », a conclu Bakayoko

Avec Maxifoot

Related posts

Mercato – Rennes : le sprint final agité de MBaye Niang

Admin

Avec 5 joueurs de Liverpool sans Bruno Fernandes, Rio Ferdinand dévoile son onze de l’année

Admin

Algérie : Belmadi n’a pas les mots

Admin