Mercato : Al Nassr va déjà devoir sacrifier plusieurs stars

Image default
A la uneFoot d’ailleursMercato

Al Nassr a déjà accueilli plusieurs joueurs connus cet été. Et cela pourrait poser des problèmes à l’écurie saoudienne.

Cet été, l’Arabie saoudite est sans conteste la place forte du mercato. D’ailleurs, de nombreux agents ont pris leurs quartiers au sein du pays du Golfe afin de boucler des coups plus facilement. Mais rien n’est facile pour autant. Comme expliqué il y a quelques jours sur notre site, les écuries de Saudi Pro League travaillent de façon différente. Elles ont d’abord pour objectif de convaincre le joueur et quand celui-ci est d’accord, elles s’attaquent au club. Toutefois, malgré des négociations avancées, les clubs saoudiens peuvent changer de cible au dernier moment nous a-t-on expliqué.

Al Nassr a encore recruté cet été

De plus, bien qu’ils offrent de gros salaires à certains éléments, ils n’apprécient pas forcément de payer des sommes énormes pour les transferts. Le cas de Neymar est toutefois l’une des rares exceptions. Mais il fallait bien ça pour attirer la star brésilienne. Al Nassr n’a pas eu besoin de ça pour recruter Cristiano Ronaldo. Le Portugais était libre depuis la résiliation de son contrat à Manchester United. Mais CR7 a reçu un énorme salaire pour signer en Arabie saoudite l’hiver dernier. Cet été, il a été rejoint par d’autres joueurs bien connus en Europe.

Bien que menacé d’une interdiction de recrutement par la FIFA le 12 juillet dernier, Al Nassr a su visiblement régler son litige pour accueillir Sadio Mané, Seko Fofana, Alex Telles ou encore Marcelo Brozovic. Ils devraient être rejoints par Aymeric Laporte. Le défenseur international espagnol est sur le point de quitter Manchester City, lui qui va toucher 25 millions d’euros par an dans son nouveau club. Un joli coup de la part d’Al Nassr. Mais le club de CR7 va avoir des problèmes de riches. En effet, Sport explique qu’Al Nassr fait face à un sacré casse-tête.

Une ou deux stars sacrifiées ?

Le média espagnol indique que l’écurie saoudienne va devoir trancher entre certains joueurs, notamment pour jouer la Ligue des Champions asiatique. Une compétition à laquelle Al Nassr peut participer, même s’il faudra s’extirper des barrages et ne pas tomber dans le piège de Shabab Al-Ahli ce soir. Si les coéquipiers de Sadio Mané se qualifient, le club va avoir un problème. En effet, Sport rappelle que les équipes disputant la Ligue des Champions AFC n’ont le droit d’inscrire que 5 joueurs nés en dehors du continent asiatique.
Mais Al Nassr, avec ses recrues estivales, en compte bien plus. Sport assure que Cristiano Ronaldo, Sadio Mané, Seko Fofana, Marcelo Brozovic et Alex Telles sont prioritaires. Cela va se compliquer après l’arrivée de Laporte. Autre problème, un élément comme Anderson Talisca, qui est pourtant important, pourrait être sacrifié. Sport explique que la star brésilienne pourrait tout simplement s’en aller. Ce qui n’est pas une bonne nouvelle. En 2024, les règles actuelles pourraient être changées afin qu’il n’y ait plus de limitation de joueurs étrangers précise le média ibérique. En attendant, Al Nassr va devoir faire un choix entre ses stars.

Avec FootMercato

Related posts

Red Star : Habib Beye, sa révélation sur l’OL

Admin

De passage au musée de la FIFA à Zurich, Pape Thiaw se souvient du Mondial 2002 :  » Une expérience extraordinaire « 

Admin

Officiel : Abdou Diallo rejoint Al-Arabi

Admin