Man City efface le Bayern et retrouve le Real en demi-finale, L’Inter sort le Benfica et s’offre un derby milanais

Image default
A la uneFoot EvénementLigue des Champions

Bousculé mais serein après sa nette victoire à l’aller (3-0), Manchester City a assuré sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions en obtenant un nul sur la pelouse du Bayern Munich (1-1) ce mercredi en quart de finale retour. Les Citizens affronteront donc le Real Madrid au tour suivant.

Le Bayern a dominé le premier acte. Costaud dans le duel et bien en place tactiquement, le club allemand a entamé son match avec le désir de mettre son adversaire immédiatement sous pression. L’équipe de Thomas Tuchel a su éteindre les velléités offensives de Manchester City tout en se procurant de nombreuses situations dangereuses. Sané aurait pu ouvrir le score au bout du premier quart d’heure sur un face à face perdu face à Ederson.

Mais ce sont pourtant les Citizens qui ont eu la meilleure occasion de prendre l’avantage suite à une décision litigieuse de Clément Turpin. Sur une frappe anodine de Gündogan, l’arbitre français désignait le point de penalty pour sanctionner sévèrement une main d’Upamecano dans sa surface. Une sanction discutable mais finalement sans conséquence pour le Bayern puisque Håland envoyait sa tentative au-dessus du but de Sommer !

Mais Håland n’est pas le meilleur buteur en Europe cette saison pour rien. Et après une frappe trop molle dans les gants de Sommer, le Norvégien a finalement offert un gros bol d’air à son équipe en profitant d’une glissade d’Upamecano pour aller battre le gardien adverse et inscrire son 48e but de la saison en 41 rencontres (0-1, 57e). Une sale soirée pour le défenseur français…

Le Bayern a sauvé l’honneur en profitant d’une nouvelle décision litigieuse de M. Turpin : Kimmich transformait un penalty sifflé pour une nouvelle main sévère d’Akanji dans sa surface sur un centre de Mané (1-1, 83e). Insuffisant pour relancer des Bavarois qui ont terminé la rencontre sans leur entraîneur Tuchel, excédé par les décisions de M. Turpin et envoyé en tribunes pour les dernières minutes du match. Josep Guardiola, lui, pouvait avoir le sourire au coup de sifflet final.

Inter 3-3 Benfica (Inter qualifié)

Il y aura bel et bien un derby milanais en demi-finale de la Ligue des Champions ! Vainqueur à l’aller (2-0), l’Inter a validé son ticket pour le dernier carré face à Benfica (3-3) ce mercredi, dans le cadre des quarts de finale retour, au lendemain de la qualification du Milan.

Comme la semaine passée, les Italiens ont entamé la rencontre en laissant le ballon aux Portugais. Et pourtant, l’Inter aurait très vite pu se procurer une énorme situation, mais Lautaro a mal assuré sa passe pour Dimarco. En revanche, il a parfaitement trouvé Barella aux abords de la surface par la suite, et le milieu de terrain a inscrit un petit bijou : contrôle orienté, feinte de frappe, ballon derrière la jambe d’appui et tir du pied gauche en pleine lucarne (1-0, 14e). Un régal !

Sonnés, les Portugais ? Clairement, à l’image d’une prise de balle complètement ratée de Vlachodimos sur un centre anodin, laquelle a failli profiter à Dzeko ! Heureusement pour le suspense, les hommes de Roger Schmidt ont fini par se réveiller et Grimaldo a poussé Onana à s’envoler sur coup franc. Derrière, le gardien n’a en revanche rien pu faire sur un puissant coup de casque signé Aursnes à bout portant (1-1, 38e) ! Match relancé au retour des vestiaires ?

On l’a cru, pendant un temps, après plusieurs incursions portugaises dans la surface italienne. Puis, à l’expérience, les hommes de Simone Inzaghi ont progressivement mis le pied sur le ballon. Et leur domination a fini par payer : Dimarco, encore lui, a servi Lautaro sur un plateau pour donner l’avantage aux Nerazzurri (2-1, 65e) ! Fin du suspense, et encore plus après un nouveau bijou intériste signé Correa, auteur d’une superbe frappe enroulée (3-1, 78e)…

Les hommes de Roger Schmidt auront eu le mérite de ne pas abandonner, et Antonio Silva (3-2, 86e) puis Musa (3-3, 90+5e) ont même réussi l’exploit d’égaliser, mais ainsi prend fin leur beau parcours en C1… Pour l’Inter, le rêve continue. Rendez-vous le 9 mars pour la demi-finale aller, à San Siro bien évidemment !

Maxifoot

Related posts

Coupe du Sénégal: Le Jaraaf, champion en titre tombe de haut

Admin

La liste du Brésil pour ses matchs amicaux contre l’Angleterre et l’Espagne.

Admin

Le Sénégal hôte de la prochaine Can de Beach Soccer

Admin