Home Coupe du monde La télévision espagnole n’aura pas le droit de prononcer le nom du Kosovo
Coupe du monde - Foot Evénement - 31 mars 2021

La télévision espagnole n’aura pas le droit de prononcer le nom du Kosovo

Sous tension en raison de la position politique du gouvernement espagnol envers l’indépendance du Kosovo, la télévision espagnole connaîtra plusieurs restrictions ce mardi soir.

Au grand dam de Belgrade, qui considère toujours le Kosovo comme partie intégrante de son territoire, l’UEFA et la FIFA reconnaissent depuis 2016 le Kosovo, qui a déclaré son indépendance de la Serbie en 2008, comme un membre de plein droit.

Mais des pays comme l’Espagne ou la Grèce, qui font partie du même groupe de qualifications, ou des puissances comme la Chine et la Russie, ne le reconnaissent pas. L’Espagne et la Grèce, ainsi que la Slovaquie, la Roumanie et Chypre, sont les cinq pays de l’Union européenne que le Parlement européen a de nouveau exhortés jeudi dernier à reconnaître l’ancienne province serbe.

De quoi provoquer d’importantes tensions politiques à quelques heures de la rencontre de qualifications à la Coupe du monde 2022 qui se jouera ce mardi soir en Espagne contre le Kosovo.

Cette position du gouvernement espagnol à l’encontre du Kosovo, imposera notamment des restrictions à la télévision espagnole. Selon ‘Marca’, puisque l’Espagne ne reconnaît pas l’indépendance du Kosovo, le groupe ‘TVE’, qui diffusera le match, n’aura pas le droit de nommer le Kosovo pendant la rencontre.

La chaîne publique devra utiliser le terme« Fédération de football de Kosovo » ce mardi soir pour désigner l’adversaire. La télévision espagnole ne devrait pas non plus diffuser le moment où l’hymne kosovar sera joué au stade Benito Villamarin de Séville.