CAN 2023 – Aucun joueur du championnat dans la pré-liste des 55 : Aliou Cissé s’en «foot» des joueurs locaux !

Image default
A la uneEquipe Nationale AFoot d'iciFoot d’ailleursFoot-Tanière

On peut compter le nombre de matchs du Championnat national qu’il a regardés. Même la dernière finale de la Coupe du Sénégal, considérée pourtant comme la fête du football, Aliou Cissé a brillé par son absence. Comme lors des sacres du Chan et des petites catégories (U17 et U20). Aujourd’hui, ce n’est donc pas une surprise si aucun joueur local ne figure dans sa pré-liste des 55 pour la Can 2023.

C’est la presse algérienne qui donne l’info : suite à l’accident tragique survenu mercredi au sein du club Mc El-Bayadh, causant le décès de deux membres du club, la Fédération algérienne de football a pris la décision de suspendre toutes les activités footballistiques prévues ce week-end sur l’ensemble du territoire national, toutes divisions et catégories confondues, et ce jusqu’à nouvel ordre.
Selon nos confrères, cette décision a des répercussions directes sur le programme prévu par le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi. Celui-ci avait en effet l’intention de superviser certains joueurs du championnat avant le début imminent de la Can que la Côte d’Ivoire accueille du 13 janvier au 11 février 2024. Cette tragédie, poursuivent nos confrères, risque de chambouler ses plans, compromettant ainsi la possibilité d’observer les joueurs locaux, présélectionnés dans la pré-liste des 55, avant la finalisation de la liste des 27 pour «Côte d’Ivoire 2023».

Il faut dire qu’en Algérie, comme aussi dans d’autres pays, au moins le sélectionneur national pense et s’occupe des joueurs locaux. Ce qui n’est pas le cas au Sénégal où Aliou Cissé s’en «foot» du Championnat national, encore moins des joueurs qui y évoluent.

En témoigne, la pré-liste des 55 pour la Can où n’y figure aucun joueur local. Le coach des Lions ayant préféré compléter sa liste élargie par des joueurs professionnels «inconnus».

Une incohérence incompréhensible dans la démarche du sélectionneur vis-à-vis de notre championnat de Ligue Pro dont ses acteurs ont été pourtant sacrés champions d’Afrique lors du dernier Chan.

Une option qui tranche, par exemple, avec celle d’un technicien comme Hervé Renard. Ce dernier, du temps où il était sélectionneur du Maroc, ayant pris la bonne habitude de suivre partout les sélections et clubs marocains.

Démotivant pour

les locaux qui ont compris que pour être sélectionné il faut quitter le pays
Mais dans les faits, cette décision de Aliou Cissé ne doit pas surprendre. En effet, voilà un technicien qui s’occupe de tout sauf du foot local. En effet, très rarement il s’est déplacé pour assister aux matchs du Cham­pionnat national. Pire, Cissé n’a pas jugé utile d’assister à la dernière finale de la Coupe du Sénégal, pourtant considérée comme la fête du foot sénégalais. Confirmant un manque de respect pour le foot local.

Evidemment, un tel comportement venant du patron de la Tanière, n’est pas pour motiver les locaux, conscients de l’importance de jouer sous les yeux du sélectionneur national. D’ailleurs, ces derniers ont fini de comprendre que pour être sélectionnable, il faut quitter le pays. L’ancien gardien du Casa Sports, Alioune Badara Faty, étant une exception.

Comme quoi, ce n’est pas Aliou Cissé qui va faire demain la promotion du championnat sénégalais… après le formidable job réalisé par Serigne Saliou Dia (U17), Malick Daf (U20) et Pape Thiaw (Chan).

Pré-liste des 55 sans locaux : Seuls le Sénégal et la Guinée-Bissau…

Le Sénégal et la Guinée-Bissau sont les seuls des 24 pays qualifiés pour la Can 2023 en Côte d’Ivoire, à ne disposer d’aucun joueur évaluant dans le championnat local dans les listes élargies soumises à la Caf.

Dans la liste de Aliou Cissé, les joueurs présélectionnés évoluent dans les championnats de France en majorité, d’Angleterre, de Belgique, d’Espagne, de Rd Congo, de Tur­quie, du Maroc, du Sou­dan, de Chypre, de Tanzanie, du Qatar et d’Arabie Saoudite.

Pour la Guinée-Bissau, l’absence de locaux peut se comprendre au regard du niveau de son championnat. Les joueurs de la liste du coach bissau-guinéen, Baciro Can­dé, évoluent notamment dans les championnats de Turquie, d’Egypte, de Suisse, de France, de Grèce, de Russie, d’Allemagne, d’Angle­terre, du Portugal, entre autres.

A contrario, des équipes com­me l’Angola, l’Afrique du Sud et l’Egypte ont présenté une liste avec une forte majorité de joueurs locaux et moins de 10 joueurs évoluant à l’étranger.

Avec L’Quotidien.sn

Related posts

Tottenham-Arsenal: Arteta critique Partey après sa sortie sur blessure

Admin

Cheikh Gueye « tient le bon bout » pour le poste d’entraîneur du Jaraaf

Admin

PSG : Abdou Diallo lucide sur son avenir

Admin