Soupçons de matchs truqués en D5 : Ndayane, Médinatoul, Woguine FC et UADB suspendus pour 5 ans

Image default
A la uneFoot d'ici

La commission de discipline de la ligue régionale de football de Diourbel (centre) a ordonné la suspension de quatre équipes de la région pour « comportements antisportifs, contraires à la morale et à l’éthique sportive»

Les quatre équipes frappées par cette mesure disciplinaire sont Médinatoul, Ndayane, Université de Bambey et Woguine.

Les faits qui leur sont reprochés, se sont passés samedi dernier, lors de deux matchs de la 14e journée de la poule B du championnat régional sénior, opposant d’une part, Ndayane et Médinatoul et d’autre part, Woguine et Université de Bambey.

A l’issue de ces rencontres qualificatives aux plays-offs, jouées à la même heure, en raison notamment des enjeux, le club de Ndayane, (2e avec 21 points +8), qui menait 1-0 à la pause, en a marqué seize autres en seconde période, s’imposant 17-0 face à Médinatoul, au stade Ely Manel Fall de Diourbel.

De l’autre coté, le club de Woguine, le leader de la poule grâce à la différence de buts avec ses +9, a quant à lui, écrasé le club de l’Université de Bambey sur un score fleuve de  27 buts à zéro.

Ces scores irréalistes qui s’apparentent à des résulats arrangés, ont poussé la commission de discipline de la ligue régionale de football de Diourbel à procéder à l’ouverture d’une enquête afin de faire la lumière autour de cette affaire.

A l’issue de cette enquête, la commission de discipline a procédé à « une suspension de cinq années des quatre équipes concernées pour comportements antisportifs, contraires à la morale et à l’éthique », lit-on dans le même document.

La commission a dans la même veine infligé « une amende d’un million de francs CFA pour chacune des équipes ».

Elle a en outre interdit à l’entraineur de Médinatoul FC, d’exercer toute activité liée au football pendant cinq années, tandis que les autres sélectionneurs sont suspendus pour deux années.

Les joueurs qui avaient pris part à ces rencontres, ont aussi écopé d’une suspension d’une année de toute activité liée au football.

Selon la commission de discipline de la ligue régionale de football de Diourbel, ces personnes et clubs visés par la suspension, sont désormais considérés comme étant « forfaits pour tous les matchs qu’ils auraient à disputer pendant le temps de leur suspension ».

Avec APS

Related posts

Can-2023, Pierre Menès analyse : «Hormis le Sénégal qui s’est baladé…»

Admin

Edouard Mendy ne craint pas la concurrence

Admin

Guinée : la CAF rejette la demande de l’Egypte 23 MAI 2023

Admin