Salernitana : Boulaye Dia n’est pas rentré

Image default
A la uneEquipe Nationale AFoot d’ailleursFoot-TanièreSerie A

Fofait avec l’équipe du Sénégal en marge de la défaite contre l’Algérie (0-1), Boulaye Dia était attendu mardi dans son club de Salernitana. Mais le joueur manque toujours à l’appel…

La relation entre Boulaye Dia et la Salernitana risque de passer du froid au polaire. Attendu depuis mardi à Salerne, l’avant-centre de 26 ans ne s’est toujours pas présenté dans son club. Le buteur des Lions (25 capes, 6 buts) devait notamment passer des tests complémentaires après que la Fédération sénégalaise de football (FSF) ait annoncé son forfait pour cause de blessure.

Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, le joueur passé par le Stade de Reims se fait toutefois désirer puisqu’il serait plutôt rentré en France, prétextant des « problèmes personnels familiaux ». Il avait informé sa direction, à la dernière minute, du report de son retour. Chez les Granata, c’est le sentiment de scepticisme qui domine. Car le principal concerné avait déjà fait l’impasse sur deux séances d’entrainement, ce qui lui avait notamment valu une mise à l’écart du groupe pour le déplacement à Lecce le 3 septembre, soldée par une défaite 2-0.

Pourquoi Boulaye Dia a posé un lapin à Salernitana

Un geste d’humeur qui trouve son origine dans son transfert avorté à Wolverhampton, dans les dernières heures du mercato estival. En effet, après avoir largement contribué au maintien des Salernitains par ses 16 buts et 6 passes décisives en Serie A la saison passée, Boulaye Dia espérait surfer sur son retour au premier plan pour voguer vers une destination huppée. Ainsi, le natif d’Oyonnax a snobé une offre du RC Lens et n’était pas contre rejoindre les Wolves en Premier League, un championnat dont il rêve tout particulièrement.

Seulement voilà, les dirigeants de l’actuel 16e de Serie A, qui venaient de lever l’option d’achat de 12 millions d’euros de son prêt en provenance de Villarreal, ont repoussé la proposition de prêt payant avec obligation d’achat de 18 M€ de leurs homologues britanniques, la jugeant inconvenante. En conférence de presse, le directeur sportif de la Salernitana, Morgan De Sanctis, avait taclé les Anglais en expliquant que ces derniers ne l’auraient pas directement approché.

Quelques jours plus tard, son président Danilo Iervolino avait abondé dans son sens. « Nous savons qu’un club comme le nôtre doit se séparer à la longue ses grands noms pour se financer, et être doué pour dégoter des jeunes de même valeur. Cependant, nous pensons qu’il y a des règles internes à respecter. Nous sommes gentils, affectueux, mais cela n’autorise personne à se comporter de manière incorrecte. Dia est un grand joueur, je lui parlerai dès son retour du Sénégal », avait-il déclaré. Un retour qui traine visiblement en longueur…

Avec Afrik-foot

Related posts

Portrait de Mbaye Leye : le serial buteur de Pro League au caractère bien trempé

Admin

L’Allemagne rentre parfaitement dans la compétition, victoire 5-1 face à l’Écosse

Admin

Premier League : Liverpool gagne le choc contre Arsenal

Admin