La joueuse espagnole qui a tourné le dos lors d’un hommage à Diego Maradona n’a aucun regret et insulte même l’ancien international argentin.

Une image forte et même choquante. Alors que sqes collègues sont debout, la mine grave, lors de la minute de silence accordée à Diego Maradona comme sur tous les terrains du monde, une silhouette accroupie tourne le dos à l’hommage au mythique argentin. Cette silhouette, c’est celle de la joueuse de Viajes Interrías, qui a marqué les esprits dans le monde entier avant un match amical face au Deportivo La Corogne (D1 espagnole). Paula Dapena est sortie de l’anonymat de manière inattendue et violente, elel qui n’a de cesse de recevoir des menaces de mort de tous les pays depuis.

Courageuse et déterminée, la joueuse assume son geste. Elle en remet même une couche. « Je réaffirme ce que j’ai fait. Je le referai mille fois plus. J’ai le soutien de toutes mes partenaires. L’homme et le sportif sont les mêmes, on ne peut pas les séparer. Chacun a son opinion, ça ne me dérange pas. On a vu des images de Maradona avec des jeunes femmes dénudées, alors qu’il était marié. Je ne parle même pas de la drogue. Il se faisait du mal à lui, mais pas seulement. Il n’est pas le premier ni le dernier à tomber dans la drogue, mais il y a eu d’autres actes. Mes parents sont fiers de moi (…) Il y a quelques jours, lors de la Journée pour l’élimination de la violence sexiste, aucun hommage n’a été rendu et si aucune minute de silence n’a été observée pour les victimes, je ne suis pas disposée à le faire pour un agresseur, pédophile et violeur », tonne-t-elle dans une interview à l’émission Partizado de Cope. Même mort, Maradona continue donc à générer la polémique. Sacré Diego.

Check Also

Mercato : Demba Ba a retrouvé un club en Suisse (officiel)

Le buteur Sénégalais Demba Ba vient de s’engager pour un an avec le FC Lugano, qui é…