Home Agenda du Week-End Arsenal et Man Utd dos à dos, Levante fait chuter le Real, le Bayern s’amuse, Milan reprend sa marche en avant

Arsenal et Man Utd dos à dos, Levante fait chuter le Real, le Bayern s’amuse, Milan reprend sa marche en avant

Un match nul qui n’arrange personne entre Arsenal et Manchester United, Le Real Madrid piégé par Levante à domicile, Le Bayern se balade, L’AC Milan a renoué avec le succès…Découvrez les faits marquants des matchs de samedi en Europe.

Premier League

Nouveau coup d’arrêt pour Everton. En ouverture de la 22e journée de Premier League, les Toffees ont chuté à domicile face à Newcastle (0-2), ce samedi. Jamais vraiment entré dans la partie, le club de la ville de Liverpool a craqué sur un doublé de Wilson (73e, 90e+3). Septième avec deux matchs en retard, Everton manque une belle occasion de se rapprocher des équipes de tête. De leur côté, les Magpies, 16es, se donnent de l’air dans l’optique du maintien.

Pas de vainqueur dans ce grand classique du championnat d’Angleterre entre Arsenal et Manchester United (0-0), ce samedi, à l’occasion de la 21e journée de Premier League. Dominateurs mais pas assez efficaces en première période contre des Gunners jouant le contre, les Red Devils ont eu des occasions franches dans le second acte, mais Cavani a gâché deux belles opportunités. En face, Lacazette a touché la barre sur un coup franc.
Ce résultat n’arrange personne. MU laisse Manchester City, qui possède trois points d’avance et un match en moins, creuser l’écart en tête du classement. Arsenal est 8e à six points du Top 4.

Manchester City a conforté son statut de leader face à la lanterne rouge Sheffield United. Les joueurs de Pep Guardiola ont dominé leur sujet, mais ils ont moins brillé que lors des dernières semaines. Cela a toutefois suffi avec une victoire 1-0 et un but hâtif de Gabriel Jesus (9e). Les Sky Blues comptent 4 points d’avance sur Manchester United, cinq sur Leicester et sept sur Liverpool. Sheffield United de son côté reste à dix points de Brighton le premier non relégable.
Dans les autres matches, Crystal Palace s’est offert en fin de match Wolverhampton grâce à Eberechi Eze (60e). Grâce à cette réalisation, les Eagles (13e) passent devant les Wolves (14e). Enfin, Fulham (18e) et West Bromwich Albion (19e) se sont quittés sur un match nul qui n’arrange personne (2-2). Les deux équipes comptent respectivement 4 et 6 points de retard sur Brighton le 17e.

Southampton et Aston Villa, deux des belles surprises de la saison. Très animée, cette rencontre a pris un tournant peu avant la pause. Bien servi par Jack Grealish, Ross Barkley a ouvert le score (41e).
En tête tout au long de la partie, Aston Villa a failli se faire rejoindre sur le fil avec un but de Danny Ings mais celui-ci a été refusé pour une position de hors-jeu (90e +3). Aston Villa s’est imposé 1-0 finalement et remonte ainsi à la huitième place de Premier League. Les Villans sont désormais à cinq points des places qualificatives pour la Ligue des Champions. De son côté, Southampton reste à la onzième place.

Serie A

Après deux défaites, contre l’Atalanta (0-3) en championnat et l’Inter Milan (1-2) en Coupe d’Italie, le Milan AC a renoué avec la victoire ce samedi contre Bologne (2-1), à l’occasion de la 20e journée de Serie A. Rebic (26e), en renard sur un penalty manqué par Ibrahimovic, et Kessie (55e), sur un nouveau penalty, ont permis aux Rossoneri de l’emporter, tandis que Poli a réduit l’écart en fin de match (81e).
Avec ce succès, le Milan AC conforte sa place de leader au classement.

Une semaine après son succès contre Bologne (2-0) en championnat, et trois jours après un carton contre la Spal (4-0) en Coupe d’Italie, la Juventus Turin enchaîne avec une victoire sur la pelouse de la Sampdoria (2-0), ce samedi, à l’occasion de la 20e journée de Serie A. Les deux buteurs du jour, Chiesa (20e) et Ramsey (90e+1), permettent à la Juve de remonter provisoirement à la 3e place du classement, à sept points du leader, le Milan AC, qui a joué un match en plus.
L’AS Rome et l’Atalanta, qui jouent dimanche respectivement contre le Hellas Vérone et la Lazio Rome, peuvent repasser devant la Vieille Dame en cas de victoire.

L’Inter Milan a bien réagi après la victoire du Milan AC, contre Bologne (2-1) ce samedi, en s’imposant très facilement face à Benevento (4-0) ce soir. Parfaitement lancés par un but contre son camp d’Improta (7e), les Nerazzurri ont déroulé en seconde période avec un doublé de Lukaku (67e, 78e) et un but de Lautaro Martinez (57e).
Ce succès permet à l’Inter d’Antonio Conte de rester à deux points du leader, le Milan AC, et de compter cinq points d’avance sur la Juventus Turin, 3e avec un match en moins.

LaLiga

Le Real Madrid rechute. Une semaine après sa victoire contre Alaves (4-1), la Maison Blanche a chuté à domicile contre Levante (1-2) ce samedi à l’occasion de la 21e journée de Liga. Asensio (13e) avait pourtant bien lancé les Merengue, réduits à dix après l’expulsion de Militao dès la 9e minute, mais Morales (32e) et Marti (78e) ont offert ce succès surprise aux visiteurs.
Au classement, le Real reste à la 2e place à sept points de l’Atletico Madrid. Les Colchoneros de Diego Simeone ont joué deux matchs de moins et peuvent profiter du déplacement à Cadix dimanche pour augmenter leur avance.

A seulement deux points de la zone rouge, Valence (14e) accueillait le promu Elche (19e), à Mestalla, pour le compte de la 21e journée de Liga. C’est le roi des coups francs directs d’Evian-Thonon-Gaillard saison 2014-2015, Daniel Wass, qui a permis au club che de l’emporter sur la plus petite des marges (1-0).
Un coup de tête du Danois, à la retombée d’un centre de Gonçalo Guedes (1-0, 22e) a fait le bonheur de Javi Gracia. Carlos Soler a ensuite manqué l’opportunité de doubler la mise sur penalty (34e). Côté Français, Koba Koindredi est resté sur le banc valencian, alors que Gameiro, Diakhaby et Mangala étaient absents.

En forme en ce moment, l’écurie andalouse se déplaçait du côté d’Eibar pour ce match de la 20e journée de championnat. Et les troupes de Julen Lopetegui ont fait le boulot sans trembler plus que ça, s’imposant sur le score de 2-0 face à l’écurie basque.
En première période, Lucas Ocampos ouvrait le score sur penalty (0-1, 28e). Au retour des vestiaires, c’est Joan Jordan qui signait le 2-0 (55e). Séville enchaîne sur un troisième succès de rang et reprend provisoirement la troisième place du championnat, dans l’attente du match du Barça. Eibar est quinzième.

Villarreal a bien cru disposer de la Real Sociedad sur la plus petite des marges. C’est Dani Parejo qui avait lancé le Sous-marin jaune sur la voie du succès, d’un missile téléguidé depuis l’entrée de la surface (1-0, 3e).
Mais le Suédois Alexander Isak est venu offrir un nul inespéré aux Basques dans le temps additionnel (1-1, 90e+3) et doucher la joie des troupes d’Unai Emery (5e, 35 points), qui ne font pas le trou avec leurs adversaires du soir (6e, 32 points).

Bundesliga

Leader de Bundesliga, le Bayern Munich voulait confirmer sa bonne forme et mettre son plus proche poursuivant, le RB Leipzig, provisoirement à dix points. Cela n’a pas manqué pour le Rekordmeister qui s’est joué du TSG Hoffenheim. Dominateurs dans le jeu, les joueurs d’Hans-Dieter Flick ont pris les devants grâce à Jérôme Boateng (32e) avant que Thomas Müller double la mise (43e). Pensant avoir fait le plus dur, le Bayern Munich se faisait surprendre par Andrej Kramaric avant la pause (44e). Mais la machine n’était pas enrayée et Robert Lewandowski inscrivait son 24e but de la saison (57e). Serge Gnabry se joignait à la fête (63e) avant que Benjamin Pavard marque, mais son but était refusé par l’arbitrage vidéo (71e). Un match de patron pour le Bayern Munich qui s’impose 4-1 et file déjà vers le titre.
La concurrence est déjà mise à mal, mais le Borussia Dortmund n’a pas lâché malgré un match compliqué pour Augsbourg. André Hahn a vite ouvert le score (10e) et les Marsupiaux ont tenté de revenir. Erling Braut Haaland a manqué un penalty (21e), mais ce n’était que partie remise avec l’égalisation de Thomas Delaney (26e). En seconde période, Jadon Sancho (63e) a donné l’avantage aux siens avant qu’un but contre son camp de Felix Uduokhai (76e) confirme la victoire 3-1 du BvB. Au classement, le Borussia Dortmund remonte à la quatrième place et profite du faux pas du Borussia Mönchengladbach (7e), accroché par l’Union Berlin (8e). Dans les autres matches, l’Eintracht Francfort a dominé le Hertha Berlin (3-1) et grimpe à la troisième place tandis que la lanterne rouge, Schalke 04, a été accroché par le Werder Brême (1-1). Les Knappen sont à sept points du barragiste, le FC Cologne, et neuf longueurs de l’Arminia Bielefeld, le premier non relégable.

Une course à deux pour le titre ? Si le Bayern conserve sept points d’avance en tête grâce à sa victoire contre Hoffenheim ce samedi (4-1), le RB Leipzig est la seule équipe à garder le cap derrière. Une semaine après leur revers à Mayence (3-2), les hommes de Julian Nagelsmann se sont remis la tête à l’endroit en disposant du Bayer Leverkusen (1-0) dans le choc de la 19e journée. Un enchaînement de grande classe de Christopher Nkunku au retour des vestiaires suffit à leur bonheur. Ce succès permet en outre à Leipzig de distancer ses poursuivants en reléguant Francfort, troisième, à cinq points. Au prix de sa victoire contre le Hertha ce samedi (3-1), l’Eintracht a dépassé Leverkusen, un point derrière.

Ligue1

En marquant deux fois sur ses deux seuls tirs cadrés, Lens est allé infliger à Montpellier une troisième défaite de rang (1-2). Des buts des milieux de terrain Doucouré et Kakuta font le bonheur des Artois (9e), qui distancent ainsi leur adversaire du jour (11e). Montpellier, qui a réduit le score sur un but acrobatique du jeune Wahi, n’avance plus et n’a toujours pas gagné depuis le 12 décembre dernier et une victoire à… Lens (2-3).

Prévue à 20h, la rencontre entre Marseille et Rennesa été reportée à une date ultérieure. Cette décision fait suiteaux incidents qui ont lieu dans la journée au centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, où des supporters ont forcé l’entrée pour réclamer la démission du président Jacques-Henri Eyraud. Ce nouveau report d’un match de l’OM s’ajoute à la réception de Nice, reportée en novembre dernier en raison du coronavirus.

Voici les résultats des matches disputés ce samedi dans les championnats étrangers :

Premier League : 21ème journée

Everton 0-2 Newcastle United
Crystal Palace 1-0 Wolverhampton
Manchester City 1-0 Sheffield United
West Bromwich 2-2 Fulham
Arsenal 0-0 Manchester United
Southampton 0-1 Aston Villa

Serie A : 20ème journée

Bologne 1-2 AC Milan
Sampdoria 0-2 Juventus Turin
Inter Milan 4-0 Benevento

Copa Libertadores : Finale

Palmeiras 1-0 Santos

LaLiga : 21ème journée

Eibar 0-2 FC Séville
Real Madrid 1-2 Levante
Valence 1-0 Elche
Villarreal 1-1 Real Sociedad

Bundesliga : 19ème journée

Bayern Munich 4-1 Hoffenheim
Borussia Dortmund 3-1 Augsburg
Eintracht Francfort 3-1 Hertha Berlin
Union Berlin 1-1 Borussia Monchengladbach
Werder Brême 1-1 Schalke 04
RB Leipzig 1-0 Bayer Leverkusen

Ligue 1 : 22ème journée

Montpellier 1-2 RC Lens
Marseille – Rennes (reporté)