Lors du nul concédé par le Paris Saint-Germain face à Leipzig (2-2) mercredi en Ligue des Champions, l’attaquant parisien Neymar a tenté de « déstabiliser » l’ailier adverse Dominik Szoboszlai avant que le Hongrois ne convertisse le penalty de l’égalisation, dans le temps additionnel.

Une scène qui n’a échappé à personne, racontée par le talent de la formation allemande après le coup de sifflet final. « Il m’a demandé si je pensais que j’allais marquer, j’ai répondu que oui, a-t-il d’abord expliqué. Il m’a ensuite demandé si j’étais sûr (sourire). J’ai dit que oui, que je ne ratais jamais. » Une discussion plutôt amicale entre les deux joueurs.

Check Also

« Nous sommes les singes »… Evra crie au scandale pour Edouard Mendy !

La deuxième place d’Edouard Mendy lors du trophée Yachine n’en finit pas de fa…