L’AS Rome s’est lourdement inclinée sur la pelouse des Norvégiens de Bodo/Glimt (1-6), jeudi, en Ligue Europa Conference. Une triste première pour l’entraîneur giallorosso José Mourinho, qui n’a pas mâché ses mots envers ses titulaires du jour.

José Mourinho a le droit d’être en colère. En déplacement chez les Norvégiens de Bodo/Glimt, jeudi en Ligue Europa Conference, l’entraîneur de l’AS Rome a vu son équipe chuter lourdement contre l’actuel leader du championnat norvégien (1-6), après deux victoires contre le CSKA Sofia (5-1) et Zorya Louhansk (3-0).

Le turnover n’a pas fonctionné

Pour cette rencontre, le coach romain avait décidé de laisser de nombreux titulaires à la maison ou sur le banc (Mancini, Cristante, Mkhitaryan, Pellegrini, Veretout, Zaniolo, Abraham). Un pari raté puisque les remplaçants n’ont pas répondu présent. «C’est ma responsabilité. Je l’ai fait avec de bonnes intentions, pour donner des opportunités à ceux qui travaillent dur et aussi du repos à certains joueurs» , a déclaré le Portugais après la rencontre au micro de Sky Italia.

Les Giallorossi n’étaient menés que d’un but à la pause (1-2) avant de couler dans le second acte en encaissant quatre buts, dont trois en seulement neuf minutes. «Nous avons perdu contre une équipe où les titulaires avaient plus de qualité et étaient meilleurs que nos remplaçants, c’est aussi simple que ça. Si je pouvais utiliser les mêmes joueurs à chaque match, je le ferais» , a lancé Mourinho, qui n’avait jamais encaissé au moins six buts dans un même match avant ce qui était sa 1008e rencontre sur un banc depuis le début de sa carrière.

Mourinho et «les limites de certains»

Le message envoyé à ses titulaires du jour est clair : ils sont nombreux à avoir perdu des points dans l’optique d’une future place dans le onze de départ. «Il y a une différence de qualité entre un groupe de 13-14 joueurs et les autres. J’ai décidé de faire ces changements en connaissant les limites de certains. Je le savais… mais je m’attendais à une meilleure réponse» , a reconnu le technicien portugais.

Après un exercice 2020-2021 décevant et conclu à la 7e place en Serie A, la Roma a retrouvé des couleurs cette saison sous les ordres de Mourinho, arrivé cet été dans la capitale italienne. Les Giallorossi occupent la 4e place du classement, avec 5 victoires et 3 défaites, après huit journées de championnat. Mais l’ancien coach de Tottenham est désormais fixé sur les limites de son effectif pour la suite de la saison.

Avec Maxifoot

Check Also

« Nous sommes les singes »… Evra crie au scandale pour Edouard Mendy !

La deuxième place d’Edouard Mendy lors du trophée Yachine n’en finit pas de fa…