Au terme de la visite de chantier au Stade du Sénégal, le ministre des Sports s’est adressé aux journalistes. Il se félicite de l’avancement des travaux et salue la vision du chef de l’État. Matar Bâ annonce, toutefois, que le Sénégal ne veut pas d’une co-organisation de la CAN.

«En lançant ce chantier, le chef de l’Etat a voulu répondre aux préoccupations des sportifs sénégalais. Nous avons visité une infrastructure qui répond aux normes internationales. Nous avons ce qui est de mieux au monde ici à Diamniadio (Stade du Sénégal). Toutes les commodités sont réunies. Le chef de l’État est le maître d’œuvre de tout ça, parce que c’est lui qui a voulu enlever la piste d’athlétisme et disposer de terrains annexes ailleurs pour avoir un prototype de stade qu’on ne trouvera pas en Afrique ni dans certains continents. Il y a d’autres commodités. C’est un milieu de vie et des familles peuvent y venir passer la journée, parce qu’il y aura tout ce qu’il faut. Ce ne sera pas juste un endroit pour simplement jouer au foot, mais un milieu de vie. Et cela nécessite une gestion différente. On ne sera plus dans le format ancien. Les privés vont intégrer cette gestion. Ce qui est extrêmement important pour la maintenance, mais aussi pour rentabiliser ces investissements.

«Dans deux ans, nous pourrons candidater pour la CAN»

Nous aurons en février le Stade du Sénégal. Les travaux des stades Léopold Senghor, Aline Sitoé Diatta, Ely Manel Fall, Lamine Guèye et Me Babacar Sèye vont bientôt démarrer. Les experts qui ont en charge les travaux du stade Léopold Senghor sont déjà au Sénégal. Nous allons aussi continuer à investir à Lat Dior. Ce sont des infrastructures différentes de celle-ci qui est une de dernière génération. Si nous maintenons ce rythme, dans deux ans normalement, en 2023, nous aurons toutes les conditions pour pouvoir candidater. Nous voulons être prêts avant de demander l’organisation. Nous ne sommes pas pour une co-organisation, nous nous battons pour remplir tous les critères pour organiser une CAN au Sénégal. Nous y sommes. Nous maîtrisons ce genre de compétitions. Sur le plan administratif, nous avons une Fédération aguerrie et tout le monde le sait».

Source Record.sn

Check Also

Lions et Perfs du dimanche : Kaly Sène voit triple, doublé de Mame Baba Thiam, nouveau clean-sheet pour Alfred Gomis

Comme le samedi, les joueurs sénégalais ont confirmé leur excellent week-end ce dimanche d…