Réputé pour son sens de l’humour, l’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, se montre en revanche beaucoup moins taquin, pour ne pas dire ronchon, lorsqu’il est question de la CAN (9 janvier-6 février 2022) qui l’obligera à se passer de ses deux meilleurs atouts offensifs, l’Egyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané, en début d’année prochaine. Le technicien allemand l’a fait comprendre à sa manière ce mardi en… dénigrant la compétition en conférence de presse.

«En janvier prochain, il y aura un petit championnat en Afrique. Nous serons obligés de nous battre sur plusieurs fronts avec les joueurs dont nous disposons», a ainsi glissé le coach des Reds. Qualifier la CAN, compétition phare du continent africain et retransmise dans le monde entier, de «petit championnat», il fallait oser et de tels propos ont logiquement suscité beaucoup de critiques sur les réseaux sociaux…

Avec Afrik-foot

Check Also

Zlatan Ibrahimovic donne le nom du meilleur joueur de l’histoire

Dans le cadre de la sortie de son livre «Adrenalina», le buteur de l’AC Milan Zlatan…