Le président de l’Olympique de Marseille (OM), l’espagnol Pablo Fernandez Longoria, a salué, mardi, le niveau des infrastructures de l’Institut Diambars de Saly-Portudal.

Pablo Fernandez Longoria s’exprimait lors d’une conférence de presse commune avec le président de l’Institut Diambars, Saër Seck.

L’Institut Diambars et l’OM ont signé une convention de partenariat En décembre 2019 ;

Pablo Fernandez Longoria a souligné que dans une académie ou un centre de formation en football, ’’trois objectifs sont fondamentaux’’ à savoir le recrutement des joueurs, leur formation et la gestion de la ressource humaine.

’’Dans ce partenariat avec l’Institut Diambars, on doit rechercher l’excellence’’, a estimé le président de l’OM en visite au Sénégal.

A en croire M. Longoria, devenu président de ce club français depuis mars 2021, la pandémie de Covid-19 a fait que ce partenariat a subi des ‘’conséquences terribles’’, avec la fermeture des frontières.

’’Aujourd’hui, nous envisageons beaucoup de possibilités pour le futur surtout qu’au Sénégal, dans le football, il y a beaucoup de talents, donc, beaucoup de choses à développer, avec organisation, efficience et un véritable projet dans le cadre du recrutement et de la formation technique, en relevant le niveau de recrutement et de formation pour arriver à un niveau d’excellence sans commune mesure’’, a déclaré Pablo Fernandez Longoria.

De son côté, Saër Seck a fait observer que tous les échanges et autres programmes de développement technique prévus dans le cadre de ce partenariat n’ont pas pu avoir lieu à cause de la pandémie de Covid-19.

’’En vérité, nous avons effectivement coopéré avec beaucoup d’échanges, mais, le fait que Pablo (Longoria) ait fait le choix aujourd’hui de se déplacer pour venir, pour la première fois ici (à l’Institut Diambars) est la preuve qu’il y a de la difficulté à mettre du contenu commun dans cette collaboration entre nos deux entités’’, a souligné M. Seck.

Aujourd’hui, qu’il y a moins de contraintes, les deux parties espèrent que l’ensemble des plus-values attendues vont pouvoir être mises en œuvre.

’’Dans ce partenariat, il n’y a pas de limite. On fera tout pour réussir à atteindre l’objectif que nous nous sommes fixés, c’est-à-dire, de recruter de bons joueurs, de bien les former et de permettre à l’OM de pouvoir être performant avec des joueurs qui ont été formés ensemble avec la doctrine que nous avons mise en place’’, a fait valoir le président de l’Institut Diambars.

Avec APS

Check Also

Privée de stade, la Côte d’Ivoire recevra au Sénégal ou au Ghana

Privée de stade pour recevoir ses prochaines rencontres, la Côte d’Ivoire pourrait t…