L’arbitre assistant sénégalais Djibril Camara fera partie de la liste des 52 officiels retenus pour diriger les rencontres de la Coupe arabe de la Fifa, prévue du 30 novembre au 18 décembre prochain à Doha, au Qatar.

Camara a officié durant la Coupe du monde 2018 en Russie. Il était avec El Hadj Malick Samba l’un des deux assistants de l’arbitre Malang Diédhiou avec qui ils formaient le trio sénégalais.

Selon un communiqué publié sur le site de la Fifa, « la Commission des arbitres a désigné 52 arbitres (12 arbitres, 24 arbitres assistants et 16 arbitres vidéo) originaires de 27 pays et des six confédérations pour officier lors de l’édition inaugurale de cette compétition ».

Parmi eux, il y a huit officiels africains, deux arbitres, quatre arbitres assistants et deux arbitres vidéo, précise la Confédération africaine de football (CAF).

« Nous tenons à féliciter les arbitres qui ont été sélectionnés pour la Coupe arabe de la Fifa, je sais qu’ils feront la fierté de la CAF », a dit son secrétaire général Veron Mosengo-Omba, cité par le site de l’instance dirigeante du football continental.

« Il s’agit d’une grande scène pour eux afin de montrer le travail qu’effectue la CAF pour élever les standards de l’arbitrage à un autre niveau », a-t-il ajouté, se disant convaincu que le programme de l’instance dirigeante africaine devrait lui permettre de produire « plus d’arbitres de classe mondiale ».

Veron Mosengo-Omba a souligné, dans cette perspective, « la formidable collaboration » de la FIFA avec la CAF dans le soutien et la formation des arbitres africains.

Le directeur de l’arbitrage de la CAF, Eddy Maillet, s’est aussi félicité de la présence de ces officiels africains à ce tournoi.

« C’est une excellente opportunité pour les arbitres d’être au Qatar et de s’adapter aux conditions et à l’environnement car cette compétition se déroule en même temps que la Coupe du Monde de la Fifa prévue l’année prochaine », a déclaré l’ancien arbitre.

Il a ajouté : « Le groupe sélectionné doit profiter de l’opportunité, nous les surveillerons et prendrons en compte les commentaires des évaluateurs de la Fifa ».

« Nous recherchons des performances solides de notre groupe d’élite, et la Coupe arabe de la Fifa préparera également notre groupe pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations en janvier prochain, au Cameroun », a indiqué Eddy Maillet.

Outre Djibril Camara, qui avait pris part au dernier tournoi de la CONCACAF (Confédération de l’Amérique du Nord et du Centre), du 10 juillet au 1er août 2021 à Dallas (USA), Bakary Gassama (Gambie), Janny Sikazwe (Zambie) et Elvis Nouue (Cameroun) comptent parmi les officiels africains désignés pour ce tournoi arabe de la Fifa.

Il y a aussi Jerson Dos Santos (Angola), Zakhele Siwela (Afrique du Sud), Redouane Jiyed (Maroc) et Ibrahim Aly Elsaid (Egypte).

La Coupe arabe de la Fifa, qui réunit 16 équipes du monde arabe (Asie et Afrique), se présente comme une occasion de découvrir l’ambiance au Qatar et des stades qui accueilleront les rencontres du Mondial 2022.

Cette compétition démarrera le 30 novembre prochain, avec le match devant opposer la Tunisie à la Mauritanie, au Ahmad Ben Ali, stade situé à Al Rayyan.

La finale aura lieu le samedi 18 décembre 2021, au stade Al Beyt.

Avec APS

Check Also

Lions et Perfs du dimanche : Kaly Sène voit triple, doublé de Mame Baba Thiam, nouveau clean-sheet pour Alfred Gomis

Comme le samedi, les joueurs sénégalais ont confirmé leur excellent week-end ce dimanche d…