Drôle de rumeur lancée lundi soir par l’émission espagnole El Chiringuito: le PSG penserait à Zinédine Zidane en cas de départ de Mauricio Pochettino. Une piste a priori fantaisiste alors que l’entraîneur français profite de son temps libre depuis son départ du Real Madrid.

Il régnait encore un joyeux bazar lundi soir dans l’émission espagnole El Chiringuito. C’est un peu la norme d’ailleurs, surtout un soir de pâle prestation du FC Barcelone. Au milieu des critiques sur le jeu catalan et des pronostics sur l’avenir très menacé de Ronald Koeman, il fut aussi question du PSG. Sous le bandeau promettant une « exclusivité », le journaliste Eduardo Inda, ancien d’El Mundo et de Marca habitué à sortir des informations sur le Real Madrid, a ainsi annoncé: « Zidane est le plan B du PSG » en cas de départ de Mauricio Pochettino.

Cette « révélation » peut paraitre fantaisiste. D’abord parce qu’une éviction du technicien argentin n’est pas à l’ordre du jour, même si des rumeurs d’un retour à Tottenham ont agité l’été dernier. Certes, Paris reste sur deux prestations collectives mitigées à Bruges (1-1) et contre Lyon (2-1) avec son trio de stars Messi-Neymar-Mbappé. Il y eut aussi l’épisode du remplacement de Lionel Messi. Mais le club a remporté ses six premiers matchs en Ligue 1.

L’avenir (au moins à court terme) de Pochettino n’est pas menacé. Si cela devenait le cas, la piste menant à Zidane pourrait sembler logique puisqu’il fait partie des grands entraîneurs actuellement libres au même titre que l’Italien Antonio Conte. Zidane a aussi noué des liens avec le Qatar, pays des investisseurs parisiens, dans le cadre de la promotion de la Coupe du monde 2022.

Mais un départ dans la capitale française serait vécu comme une trahison à Marseille – grand rival du PSG – la ville où il est né et à laquelle il est très attaché. Selon les dernières indiscrétions concernant Zizou, reprendre un projet ne serait de toute façon pas dans ses plans dans l’immédiat.

Il vise l’équipe de France et aurait refusé des offres

« Blessé » par la fin de son aventure au Real Madrid, il a préféré claquer la porte en mai dernier et profite, depuis, de son temps libre en famille. Il partage ses moments de liberté sur les réseaux sociaux. Le projet de Zidane serait d’attendre 2022 avant de reprendre un projet. Celui-ci semble assez clair: devenir sélectionneur de l’équipe de France. Selon des informations L’Equipe publiées en juillet dernier, Zizou n’envisage pas d’accepter une offre d’un club avant de prendre les rênes des Bleus. Il aurait ainsi repoussé « un très gros contrat » en Angleterre et des offres également très lucratives venues du Golfe et d’Asie.

Le contrat de Didier Deschamps court jusqu’au Mondial organisé cette année-là au Qatar et n’a pas été prolongé par Noël Le Graët, président de la Fédération française de football. Ce dernier a même fait de Zidane sa priorité en cas de départ de Deschamps. A condition que Zizou soit libre.

Avec RMC

Check Also

Entretien exclusif avec Ibrahima Niane : « La Famille, les amis, le club: un grand soutien durant ma blessure. Je reste à Metz pour confirmer »

11 journées de championnat en L1, Un but, une passe décisive depuis le début de la saison.…