L’ancien gardien des Lions Indomptables du Cameroun, Joseph-Antoine Bell, a prodigué de sages conseils au Sénégal qui court derrière la première Coupe d’Afrique des nations (CAN) de son histoire.

Double vainqueur de la CAN notamment en 1984 et en 1988 sous l’ère Claude Leroy, Antoine Bell sait ce que c’est que gagner une coupe d’Afrique des nations.

Et pour le Sénégal qui est passé tout près en 2002 avec la génération d’Aliou Cissé, El Hadj Diouf, Henri Camara et autres, puis en 2019 avec les Sadio Mané, Kalidou Koulibaly, Idrissa Gueye et autres, l’ex gardien de l’OM a un secret à filer.

« Attention à ne pas surcharger les joueurs », met en garde Bell

“Dans le passé, vous aviez de bons joueurs, sans avoir une bonne équipe sur la durée. Ce qui est vrai en 2002 ne l’est plus en 2013. Aujourd’hui, vous commencez à bâtir quelque chose sur la durée. Le Sénégal a l’avantage d’avoir de bons joueurs qui sont jeunes, ça permet d’avoir du matériel pendant longtemps”, a déclaré Bell dans les colonnes du quotidien, L’Observateur.

Joseph-Antoine Bell a fini par livrer le secret aux Lions de la Téranga : “Vous allez finir par gagner, mais laisser les jouer pour aller gagner, pas avec le devoir de gagner. “On joue pour gagner, mais attention à ne pas surcharger les joueurs et les dirigeants. La compétition est déjà assez difficile. Vous risquez de vous handicaper tout seuls”, a-t-il conclu.

Check Also

Cheikh Gueye, Entraineur du Jaraaf, et Mbaye Seck, décontractés et optimistes, se sont prêtés aux questions des journalistes. 

A 24 heures du quart de finale aller de la Coupe la Coupe CAF devant opposer son équipe au…