Après une nouvelle défaite face à un gros sur la scène européenne, la presse catalane pointe du doigt les responsables. Et ce sont toujours les mêmes…

« C’est comme ça ». La réaction de Gerard Piqué après la rencontre face au Bayern hier soir reflète bien l’esprit général des médias espagnols et catalans ce mercredi matin. Un aveu d’impuissance, et cette défaite, attendue par beaucoup, n’a pas surpris grand monde. La presse catalane est dépitée, à l’image du titre de la une de Mundo Deportivo : « le Bayern passe une douche froide de réalité au Barça ».

Il est d’ailleurs intéressant de constater que Mundo Deportivo se veut un peu moins offensif que Sport, où on peut lire des articles allant dans le même sens, mais avec des titres assez offensifs comme « Une défaite de petite équipe » ou « L’image laissée est pire que la défaite ». En revanche, les deux principaux journaux sportifs de la région pointent du doigt les mêmes hommes.

Les tauliers pointés du doigt

Si Ronald Koeman est plutôt épargné par la critique et que quelques rares éléments comme Araujo ou Pedri ont reçu de bonnes appréciations, Gerard Piqué en prend par exemple pour son grade. « C’est devenu un joueur habituel sur les photos de cette boucle interminable d’humiliations », résume Mundo Deportivo. Sergio Busquets est lui aussi pointé du doigt. « Il a voulu, mais n’a pas pu (rivaliser). Il a perdu des ballons dangereux qui vont contre ses principes », raconte le média. Jordi Alba est lui aussi mentionné parmi les mauvais élèves de la partie. Du côté de Sport, Sergi Roberto prend aussi cher : « il n’a rien réussi. Il a perdu plusieurs ballons sur la sortie de balle et a souffert sur son côté. Le public l’a salué avec des sifflets ».
Un constat est évident : la presse catalane et beaucoup de supporters en ont marre de voir les mêmes têtes à chaque humiliation, et réclament du sang neuf. Toujours est-il que Joan Laporta négocie des prolongations – ou a même déjà prolongé – les joueurs en question. D’autres éléments de l’effectif habituellement encensés en ce début de saison, comme Memphis Depay ou Frenkie de Jong, sont aussi un peu égratignés et récoltent respectivement un 3 et un 4 sur 10 dans Sport, mais les commentaires restent bien plus bienveillants que pour leurs partenaires cités plus haut. Pour les autres, il y a bien longtemps que la patience des fans et des journalistes s’est terminée…

Avec FootMercato

Check Also

L’arbitre assistant sénégalais Djibril Camara sélectionné pour la Coupe arabe de la Fifa

L’arbitre assistant sénégalais Djibril Camara fera partie de la liste des 52 officiels ret…