Favorite au coup d’envoi de sa deuxième rencontre de l’Euro, l’Angleterre a été tenue en échec par l’Ecosse (0-0) ce vendredi soir à Wembley. Un résultat décevant pour les Three Lions qui partagent toujours la tête du groupe D avec la République tchèque.

L’Ecosse a fait jeu égal avec l’Angleterre dans une première période disputée mais sans but marqué au cours des 45 premières minutes. Les Ecossais ont dominé le début de la rencontre et Adams se procurait la première opportunité sur une frappe contrée devant son but par Stones. Réveillés par cette action, les Anglais répondaient quelques minutes plus tard sur une tête de Stones, encore lui, qui trouvait le poteau de Marshall sur un corner.

Si les Three Lions ont repris la possession du ballon après un premier quart d’heure compliqué, ce sont les hommes de Steve Clarke qui restaient les plus entreprenants et s’offraient la deuxième opportunité d’ouvrir le score à la demi-heure de jeu sur une reprise de O’Donnell repoussée par Pickford. Contrairement à ce qui était prévu, les Ecossais tenaient tête à des Anglais plus forts techniquement mais qui avaient du mal à bousculer leurs adversaires, faisant tourner la balle sans se créer davantage d’occasions jusqu’à la pause.

Plus tranchante au retour des vestiaires, l’Angleterre poussait pour tenter de faire la différence en début de seconde période sous l’impulsion d’un Sterling remuant. Une pression stérile puisque les Ecossais résistaient face aux assauts adverses et se procuraient même une nouvelle occasion dangereuse sur une reprise de Dykes repoussée devant son but par James. Un bon résumé de ce second acte dominé par une équipe anglaise supérieure techniquement mais mise en danger sur les contres écossais. Sans idée en fin de match, l’Angleterre devait finalement se résoudre à partager les points avec une équipe d’Ecosse qui reste en vie dans cette poule.

Croatie 1-1 R. tchèque 

Encore décevante, la Croatie a limité la casse en obtenant le match nul face à la République tchèque (1-1) ce vendredi à Glasgow pour sa deuxième sortie à l’Euro. Avec ce résultat, les Tchèques font un grand pas vers les 8es de finale, tandis que les hommes de Zlatko Dalic restent en vie avant de jouer leur destin contre l’Ecosse mardi.

Pourtant dos au mur après leur défaite initiale contre l’Angleterre (0-1), les Vatreni étaient bousculés en début de partie par des Tchèques décomplexés, dans la lignée de leur succès contre l’Ecosse (2-0). En difficulté dans le jeu, à l’image d’un Modric positionné trop bas, les Croates voyaient en revanche leur défense mise à contribution avec plusieurs alertes dans la surface, mais les Tchèques péchaient dans la finition à l’image de cette reprise ratée par Schick en excellente position.

Sur un malentendu, les vice-champions du monde auraient pourtant pu prendre les devants lorsque Rebic contrait le dégagement de Vaclik mais ce ballon en cloche fuyait finalement le cadre. Ensuite, la partie s’équilibrait malgré des Croates toujours décevants, mais ce match basculait sur une décision arbitrale lorsque Lovren adressait un coup de coude involontaire à Schick, qui saignait du nez, sur un duel aérien. Après recours à la VAR, l’arbitre, M. Del Cerro Grande, sifflait un penalty sévère que Schick transformait (0-1, 37e) pour inscrire son 3e but en deux matchs et virer en tête du classement des buteurs !

Malgré la balle d’égalisation ratée par Rebic dans la foulée, les hommes de Zlatko Dalic affichaient un visage décevant. Mais les entrées de Petkovic et Ivanusec à la mi-temps faisaient du bien aux Croates et Perisic égalisait dès le retour des vestiaires sur un exploit individuel (1-1, 47e). Ce but avait le mérite de redonner un second souffle à ce match. Alors que Modric sauvait les meubles, Vlasic manquait de peu la balle de 2-1. Mais le rythme retombait ensuite. Durant une fin de match peu emballante, les Tchèques acceptaient de subir mais ne tremblaient pas vraiment, Kalas contrant notamment Petkovic sur une rare opportunité. Les Vatreni se sont réveillés trop tard.

Suède 1-0 Slovaquie

Sans franchement convaincre dans le jeu, la Suède a tout de même obtenu la victoire contre la Slovaquie (1-0) ce vendredi lors de la 2e journée du groupe E de l’Euro.

Sur le début de la partie, les Suédois affichaient un visage agressif pour tenter de mettre la pression dans le camp adverse. Mais dans le défi physique, les Slovaques répondaient et les débats étaient plutôt équilibrés avec deux blocs en place. Avec une grosse chaleur à Saint-Pétersbourg, cette rencontre avait du mal à décoller avec un rythme assez faible et des fautes très nombreuses entre les deux formations.

Malgré le contrôle du ballon, la Suède se montrait incapable d’approcher la cage de Dubravka, alors que la Slovaquie, sans être très dangereuse, parvenait à réaliser quelques bons mouvements sur des contres. Et jusqu’à la pause, ce match restait très peu spectaculaire avec aucune occasion pour les deux pays…

Au retour des vestiaires, les hommes de Janne Andersson donnaient l’impression de revenir avec de meilleures intentions. Mais cette embellie était de très courte durée avec un manque de rythme évident dans les offensives suédoises et une défense slovaque attentive. A l’heure de jeu, on assistait enfin à la première occasion du match avec une belle tête d’Augustinsson repoussée à bout portant par Dubravka !

Le déclic pour lancer cette rencontre ? Oui ! Après une première alerte sur une tête non cadrée d’Isak, le Suédois réalisait un petit festival mais sa frappe, à l’entrée de la surface, était détournée par Dubravka. Impliqué dans tous les bons coups, Isak lançait en profondeur Quaison, qui obtenait un penalty pour un contact avec Dubravka. Malgré un bon plongeon, le gardien slovaque s’inclinait sur un tir placé à droite de Forsberg (1-0, 77e). Jusqu’au bout, la Slovaquie a tenté de réagir, mais la Suède a résisté pour empocher un succès précieux.

Check Also

JO : Richarlison et le Brésil se payent l’Allemagne, L’Argentine s’incline pour son entrée

Le Brésil, tenant du titre, démarrait sa campagne olympique ce jeudi, à Yokohama, face à l…