Lors d’un entretien au journal allemand ‘Kicker’, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a désigné ses favoris pour l’Euro.

Avant l’Euro, les favoris présentent des états de forme divers, que ce soit en matière de résultats ou de condition physique.

Les champions du monde 2018 se présentent aux portes de l’Euro avec des habits de favoris, après trois ans de renouvellement sans bouleversement. La France n’a connu que trois trous d’air depuis son sacre, aux Pays-Bas (novembre 2018, Ligue des nations), en Turquie (juin 2019, qualification à l’Euro) et contre la Finlande (novembre 2020, amical), trois jours avant une victoire marquante chez le Portugal de Cristiano Ronaldo (1-0). Mais est-elle vraiment la grande favorite de l’Euro ?

Lors d’un entretien au journal Kicker, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a désigné ses favoris pour le championnat d’Europe. « Je pense aux six nations européennes les plus importantes : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, les Pays-Bas, le Portugal et l’Angleterre. Grâce à leur niveau, tous ces pays sont capables de remporter un championnat d’Europe ou une Coupe du monde. »

Check Also

Copa América : l’Argentine obtient sa première victoire

Passeur décisif pour Guido Rodriguez, Lionel Messi a été l’un des grands artisans de…