Incroyable Kaly Sène! À 20 ans et dès ses premiers pas à GC, le Sénégalais réussit un «hat-trick» historique dans la Swiss Football League: élu 2 fois consécutivement meilleur joueur du week-end et désormais (logiquement) plébiscité «best player of september»! Récit d’une fort belle histoire.

Depuis trois ans, jamais un même joueur n’avait été sacré «Best Player Matchweek» deux fois consécutivement sur la base des votes sur les réseaux sociaux de la Swiss Football League. C’est désormais chose faite par Kaly Sène, élu l’homme des journées 8 et 9, et désormais sacré «meilleur joueur du mois de septembre»!

Décisif chaque… 35 minutes!


Cette belle histoire débute le 31 août aux alentours de 23h00 – dans les dernières minutes du mercato estival! – lorsque l’attaquant sénégalais de 20 ans signe un prêt jusqu’au 30 juin 2022 (avec option d’achat) au Grasshopper Club. En 3 apparitions en Credit Suisse Super League avec les «Sauterelles», l’ancien Bâlois devient le meilleur buteur de sa formation (4 goals) et l’atout offensif n°1 avec encore 2 passes décisives de classe à son actif. Le nouveau n°17 de GC se montre décisif chaque… 35 minutes de présence sur le terrain!

Kaly Sène: «Le challenge que je cherchais»

Comment expliquer qu’un jeune homme plutôt discret lors de ses 6 (courtes) apparitions au FC Bâle devienne immédiatement un «serial buteur» au bord de la Limmat? «J’ai simplement plus l’occasion de démontrer mon potentiel, je me sens très épanoui. En résumé, j’ai trouvé le challenge que je cherchais», répond Kaly Sène – à prononcer à la française et non pas à l’italienne Sèné! -, lui l’ancien nominé au «Golden Boy 2020» parmi les 100 meilleurs joueurs de moins de 21 ans évoluant en Europe.

Pourtant ailier gauche de prédilection…

Cet honneur de figurer parmi uniquement 6 Africains dans cette hiérarchie – remportée finalement par l’incroyable Erling Haaland -, le natif de Dakar le doit à ses bonnes performances avec la Primavera de la Juventus, notamment grâce à 7 réussites et 4 passes décisives en 18 matches. «Un peu dans un même système qu’ici à GC, avec un numéro 10 en soutien et j’évoluais comme 2e attaquant», précise-t-il avant de conclure d’un sourire: «Même si ma véritable position de prédilection reste ailier gauche avec la perspective de rentrer sur mon pied droit! J’ai d’ailleurs marqué 2 buts dans ce rôle lors d’un tournoi il y a quelques jours…» C’était le 6 octobre face au FC Uster (2e Ligue) en 45 minutes. Une polyvalence qui ne peut que réjouir son coach Giorgio Contini.

Avec sfl.ch

 

Check Also

Entretien exclusif avec Ibrahima Niane : « La Famille, les amis, le club: un grand soutien durant ma blessure. Je reste à Metz pour confirmer »

11 journées de championnat en L1, Un but, une passe décisive depuis le début de la saison.…