Position ferme. Alors que la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (reportée en 2022 en raison de la pandémie de Covid-19) doit avoir lieu du 9 janvier au 6 février 2022, la tenue de la compétition est menacée en raison de la forte propagation du virus, en partie à cause du nouveau variant Omicron. Les clubs anglais feraient également pression, afin de pouvoir conserver leurs joueurs au lieu de les laisser partir en sélection. Pour Samuel Eto’o Fils, le président de la FECAFOOT, il n’y a tout simplement aucune raison valable pour que la CAN soit annulée.

« Je ne vois pas pourquoi elle n’aura pas lieu. […] La Fédération en tout cas que je représente défendra avec la dernière énergie la tenue de cette Coupe d’Afrique. Une excuse pour la reporter ? Laquelle ? Si l’Euro (2020) s’est joué alors que nous étions en pleine pandémie, avec des stades pleins. Il n’y a pas eu d’incidents et nous avons joué dans plusieurs villes en Europe. Pourquoi la CAN ne se jouerait pas au Cameroun ? Donnez-moi une seule raison valable. (Silence). Ou alors on est en train de nous dire que, comme on nous a toujours traités, nous sommes des moins que rien alors nous devons subir. Qu’on nous dise clairement les choses […] », a notamment lâché Samuel Eto’o, dans un discours très fort sur les antennes de Canal + Sport Afrique, qui ne manquera pas de se propager sur la planète football dans les prochaines heures.

Check Also

Habib Beye  » Le niveau de la CAN est moyen pour le moment (..)Des équipes vont monter en puissance »

Le consultant de Canal + revient sur le niveau de la Coupe D’Afrique après la 1ère j…