Six jours après son malaise cardiaque en plein match du Danemark, le milieu de terrain a pu quitter l’hôpital de Copenhague où il se reposait et où un défibrillateur lui a été posé.

C’est forcément une bonne nouvelle. Six jours après s’être effondré en plein match contre la Finlande, samedi dernier, victime d’un malaise cardiaque, Christian Eriksen a pu quitter l’hôpital ce vendredi. La Fédération danoise l’a annoncé dans un communiqué qui fera plaisir à celles et ceux qui avaient été bouleversés par les terribles images de son malaise et l’inquiétude qu’il avait fait naître.

La Fédération annonce aussi que le joueur a subi une opération destinée à lui implanter un défibrillateur. « Aujourd’hui il a aussi rendu visite à la sélection nationale à Helsingor avant de rentrer chez-lui et de passer du temps avec sa famille. »

Une fois encore, Eriksen a adressé à l’occasion de son départ de l’hôpital un petit message. « Cela a été incroyable de voir et de ressentir tous ces hommages, a-t-il indiqué. L’opération s’est bien déroulée et je vais bien, au regard des circonstances. Ça a vraiment été formidable de revoir de nouveau les gars après le formidable match qu’ils ont joué (NDLR : défaite contre la Belgique 2-1 après avoir mené 1-0). Je n’ai pas besoin de préciser que je les supporterai lundi contre la Russie. » Un hommage lui avait été rendu à la dixième minute de Danemark – Belgique pour saluer son numéro 10.

Check Also

JO : Richarlison et le Brésil se payent l’Allemagne, L’Argentine s’incline pour son entrée

Le Brésil, tenant du titre, démarrait sa campagne olympique ce jeudi, à Yokohama, face à l…