Bobby Reid a tenté de jouer un mauvais tour à Édouard Mendy, ce samedi lors de la victoire 2-0 de Chelsea contre Fulham en Premier League, en essayant de lui retirer un gant avant un corner.

Tous les moyens sont bons pour déstabiliser un adversaire. Lors de la victoire 2-0 de Chelsea contre Fulham, ce samedi soir à l’occasion de la 34e journée de Premier League, Bobby Reid a usé d’un petit stratagème espiègle pour perturber Édouard Mendy sur un corner.

Pendant que le gardien des Blues se préparait à protéger ses buts à la 57e minute, l’international jamaïcain est d’abord venu le coller. Cela n’a pas échappé à l’oeil vigilant de Kevin Friend, l’arbitre de la rencontre, qui est brièvement intervenu pour rappeler les règles. Mais une fois reparti, le milieu de Fulham a repris son entreprise de déstabilisation en aggripant la main gauche de son adversaire. Objectif: déscratcher son gant.

Tout ça pour rien

Édouard Mendy a tenté de rester impassible. Mais l’insistance de Bobby Reid l’a bien obligé à remettre son gant en place, mais aussi à mettre sa main dans le dos. Embêté jusqu’à ce que le corner soit enfin joué, l’ancien portier du Stade Rennais n’a finalement rien eu à faire sur l’action. Le ballon a en effet été mal joué, et a pu être dégagé tranquillement au premier poteau.

Avec cette victoire rendue possible par un doublé de Kai Havertz (10e, 49e), Chelsea a consolidé sa quatrième place. À défaut d’être impressionnants en attaque, les hommes de Thomas Tuchel ont affiché une efficacité remarquable, avec seulement cinq tirs tentés (dont quatre cadrés). Surtout, le plein de confiance a été fait à quatre jours de la réception du Real Madrid pour la demi-finale retour de Ligue des champions (1-1 à l’aller).

Avec RMC

Check Also

Samuel Eto’o met en garde Sadio Mané

L’ancien attaquant du FC Barcelone et de l’Inter de Milan, Samuel Eto’o, qui fut le capita…