Nous y sommes, c’est la finale tant attendu entre les deux grands favoris de la compétition ! Le Brésil affronte l’Espagne pour décrocher la médaille d’or.

Comme dans toutes les autres rencontres, l’Espagne prend le contrôle du ballon et tente de se procurer des occasions en passant par les côtés. Ce système de jeu ne marche pas et permet même au Brésil de se montrer dangereux en contre. La Seleçao montre un meilleur visage que son adversaire et va être récompensé par un penalty à la 38ème minute ! Richarlison, l’attaquant d’Everton, s’élance et envoie un missile dans les tribunes ! Grosse occasion gâchée par le numéro 10 brésilien. Le doute ne va pas s’installer et les brésiliens vont continuer de pousser, Dani Alves sert parfaitement Matheus Cunha qui vient tromper Unai Simon d’une belle frappe à la 45+2 ! 1-0 pour le Brésil à la pause.

Au retour des vestiaires, Richarlyson à l’occasion de faire le break mais il voit sa frappe déviée s’écraser sur la barre transversale ! Cette action va réveiller la Roja qui va reposer le pied sur le ballon. Leur domination va être vite récompensé, Carlos Soler sert Oyarzabal au second poteau, l’attaquant de la Real Sociedad reprend parfaitement le centre en demi-volée et trompe Santos ! 1-1 à la 61ème minute. Suite à cette égalisation, la domination ne va faire que s’accroître. Les espagnols vont toucher 2 fois les montants dans les 5 dernières minutes mais le score n’évolue pas, direction les prolongations !

Prolongations

Ces 30 minutes supplémentaires se jouent à sens unique, l’Espagne a lancé toutes ses forces dans le temps réglementaire et les changements n’y feront rien, c’est bien le Brésil qui va dominer. Malcom, l’ancien bordelais, est lancé en jeu et va punir la défense espagnole avec sa vitesse. Il est envoyé en profondeur et s’engage dans la surface de réparation, il croise sa frappe et malgré le pied d’Unai Simon, le ballon franchit la ligne de but , 2-1 pour le Brésil à la 108ème minute ! Il n’y aura pas d’occasions dangereuses pour l’Espagne en fin de match et c’est donc le Brésil qui remporte les Jeux Olympiques !

La Seleçao s’auto succède après son sacre à domicile en 2016 et permet à Dani Alves de

Check Also

Entretien exclusif avec Ibrahima Niane : « La Famille, les amis, le club: un grand soutien durant ma blessure. Je reste à Metz pour confirmer »

11 journées de championnat en L1, Un but, une passe décisive depuis le début de la saison.…