Le Paris Saint-Germain a validé son billet pour les demi-finales de la Ligue des Champions ! Vainqueur à l’aller (3-2), le club de la capitale, pourtant dominateur, a été battu par le Bayern Munich (0-1) lors de la manche retour ce mardi au Parc des Princes.

Sur les premières minutes, les Parisiens se projetaient bien sur des contres et Neymar se procurait la première occasion de la partie avec un duel perdu devant Neuer ! Ce début de match, marqué par de grosses imprécisions techniques, manquait sérieusement de rythme, ce qui arrangeait le PSG. Au fil des minutes, le Bayern haussait le ton et Paris connaissait un premier frisson avec une frappe de Sané qui frôlait le poteau de Navas.

Dans la foulée, les Parisiens répondaient mais Neuer remportait encore son duel avec Neymar après un caviar de Mbappé. Décidément impliqué dans tous les bons coups, le Brésilien obligeait Neuer à une belle parade avant de trouver la barre sur une frappe enroulée ! Maudit, Neymar gâchait une nouvelle opportunité quelques minutes plus tard avec un tir sur le poteau ! Incroyable ! Juste avant la pause, le PSG était puni de sa maladresse avec une frappe d’Alaba repoussée par Navas sur Choupo-Moting, qui marquait de la tête (0-1, 39e). Quel scénario cruel pour les Franciliens, sauvés par Navas par la suite sur un tir lointain d’Alaba.

Au retour des vestiaires, le PSG était à deux doigts d’égaliser avec une offrande de Di Maria pour Neymar, trop court pour reprendre le ballon devant la cage vide ! A l’approche de l’heure de jeu, le club de la capitale connaissait un coup dur avec la sortie sur blessure de Diallo, remplacé par Bakker. Quelques secondes plus tard, le champion de France en titre se faisait une vraie frayeur avec une bonne sortie de Navas dans les pieds de Müller…

Avec une grosse tension sur la pelouse, les minutes passaient sans la moindre occasion franche pour l’une des deux formations. A l’approche du coup de sifflet final, les débats devenaient de plus en plus accrochés avec une ambiance électrique. Mais jusqu’au bout, le score n’évoluait pas et le PSG se qualifiait pour les demi-finales de la compétition en éliminant le champion d’Europe en titre.

 

Chelsea 0-1 Porto (Chelsea qualifié)

Pour la première fois depuis 2014, Chelsea sera bien au rendez-vous des demi-finales de la Ligue des Champions ! Après leur victoire 2-0 au même endroit six jours plus tôt, les hommes de Thomas Tuchel se sont inclinés sans conséquence dans le temps additionnel face au FC Porto (0-1) ce mardi en quart de finale retour à Séville. Les Blues ont été dominés durant toute la partie, mais l’ouverture du score adverse est survenue trop tard pour les inquiéter véritablement.

Dos au mur, les Dragons réalisaient la même entame qu’à l’aller et bougeaient sérieusement les Blues en mettant beaucoup d’agressivité dans les duels et en imposant un pressing haut. Malgré leur présence dans le camp adverse, les Portugais peinaient toutefois à se montrer dangereux et les tentatives de Corona, après une relance ratée de Mendy, puis de Grujic de la tête, étaient contrées.

Bien que dominés dans le jeu, les Anglais se montraient en revanche plus menaçants en contre avec une frappe de Mount déviée par Mbemba puis un centre d’Havertz contré in extremis par Pepe. Corona disposait ensuite de la meilleure situation côté Porto, mais il expédiait sa frappe en pivot nettement au-dessus.

La pression lusitanienne s’accentuait au retour des vestiaires avec une succession de corners qui ne donnaient toutefois rien. Ce sont au contraire les Londoniens qui frôlaient l’ouverture du score mais Pulisic manquait sa reprise au point de penalty ! Dans la foulée, Mount était contré en catastrophe. Si Taremi cadrait enfin le premier tir de ce match quelques minutes plus tard, la tête de l’attaquant s’avérait beaucoup trop molle pour inquiéter Mendy.

Brouillonne et plus équilibrée, la dernière demi-heure ne laissait aucun espoir aux hommes de Sergio Conceiçao pour espérer renverser la vapeur et c’est même Marchesin qui devait s’interposer dans le temps additionnel pour empêcher Pulisic d’offrir un nouveau succès aux Blues… Contre toutes attentes, Porto finissait pourtant par prendre les devants sur une superbe bicyclette de Taremi (0-1, 90e+4). Un bijou beaucoup trop tardif…

Check Also

Gianluigi Buffon dévoile son favori pour l’Euro 2021

Gianluigi Buffon a dévoilé ses favoris pour le prochain championnat d’Europe des nations q…