Grand nom du football algérien et plusieurs fois passé sur le banc des Fennecs, notamment en 2017-2018, Rabah Madjer pourrait se retrouver sous les verrous. Poursuivi pour « fausses déclarations » comptables, l’attaquant à la talonnade entrée dans la légende a été condamné ce jeudi à six mois de prison ferme par le tribunal d’Alger, rapporte l’AFP. L’homme de 63 ans se retrouve accusé d’avoir continué à bénéficier d’aides publiques un an après la fermeture des deux journaux qu’il dirigeait. Il dispose de dix jours pour faire appel.

Check Also

CAN 2022 : les Lionnes soignent leur entrée

Le Sénégal a battu (2-0) l’Ouganda, dimanche, à Rabat, à l’occasion de son pre…