Joint par IGFM, Malick Daf a réagi peu après avoir quitté son poste d’entraîneur au Jaraaf de Dakar.

« Il ne s’est rien passé. Nous nous sommes séparés en bons termes. Il fallait attendre la fin du match contre le FC Platinum pour annoncer la décision. Je pense que c’était mieux car c’était difficile de conduire les cadets et de vouloir en même temps rester sur le banc du Jaraaf », a-t-il dit.

« Il ne fallait pas que je prenne en otage le Jaraaf »

« J’ai voulais être honnête. Il ne fallait pas que je prenne en otage le Jaraaf. Mieux vaut se concentrer sur la sélection U17 car c’est la nation qui prime avant tout. Je souhaite bonne chance au Jaraaf », a conclu le technicien qui doit conduire les cadets sénégalais à la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera du 13 au 31 mars 2021, au Maroc.

Quant au Jaraaf, il poursuivra l’aventure en Coupe de la CAF et en Ligue 1 sans Daf qui était au poste depuis la saison 2016/2017.

Pape Ciré Dia et Moussa Diatta qui étaient sur le banc lors de la victoire (1-0) face au FC Platinum, ce dimanche devraient assurer l’intérim en attendant qu’une décision définitive soit prise.

Avec Igfm

Check Also

« Je suis surpris », l’aveu de Sadio Mané sur la mauvaise passe d’Alisson Becker

Le portier des Reds de Liverpool, Alisson Becker est au plus mal depuis quelques semaines.…