Mercato : Le TOP 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire

Officiellement transféré de Lille à Naples pour 81,3 millions d’euros, Victor Osimhen est entré dans l’histoire du football africain. En effet, l’attaquant nigérian est devenu le joueur le plus cher de l’histoire de son continent.

Un peu moins d’un an après son arrivée, Victor Osimhen (21 ans) n’est déjà plus un joueur de Lille. Rapidement irrésistible, l’attaquant nigérian, auteur de 18 buts en 38 apparitions avec le club nordiste, a affolé le marché des transferts pour finalement rejoindre Naples. Un mouvement qui va rester dans les annales.

Osimhen devant Pépé et Mahrez

En effet, le Super Eagle a fait tomber plusieurs records avec son départ pour l’Italie contre un chèque de 81,3 millions d’euros, bonus compris. Il est devenu la plus grosse vente de l’histoire du LOSC, le plus gros achat de celle de Naples mais surtout, l’Africain le plus cher de l’histoire. Rien que ça. Preuve que l’équipe dirigée par Christophe Galtier sait mettre en évidence ses joueurs depuis l’arrivée de Luis Campos, c’était déjà elle qui détenait ce record depuis près d’un an avec la vente pour 80 millions d’euros de Nicolas Pépé à Arsenal. 161,3 millions d’euros pour deux joueurs, Lille a fait très fort.

Dans le reste du TOP 10, on retrouve plusieurs joueurs qui ont un lien très étroit avec la France. A commencer par Riyad Mahrez, qui redescend sur la troisième marche du podium. L’ancien Havrais avait rapporté 67,8 millions d’euros à Leicester suite à son départ pour Manchester City. Pierre-Emerick Aubameyang (4e), qui a fait les beaux jours de Saint-Étienne, Naby Keita (5e), passé par Istres, Sadio Mané (8e), qui a débuté sa carrière à Metz, Cédric Bakambu (9e), brillant à Sochaux, et Michaël Essien (10e), qui a fait partie du grand Lyon des années 2000, sont tous présents dans cette liste.

De nombreuses réussites

Alors que de nombreux clubs se sont trompés en déboursant des fortunes sur des joueurs qui n’ont pas assumé leur nouveau statut, force est de constater que les stars africaines ont été brillantes ces derniers mois. Mané, Salah et Mahrez ont tous terminé dans le TOP 10 du dernier Ballon d’Or, alors qu’Aubameyang a fini 20e. Le Sénégalais, l’Égyptien et le Gabonais ont même été co-meilleurs buteurs de la Premier League avec 22 réalisations lors de la saison 2018-2019, tous après leurs transferts onéreux. Osimhen parviendra-t-il à marcher sur les traces de ses aînés ? Réponse dans les prochaines années.

Le TOP 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire :

1. Victor Osimhen (Nigeria, de Lille à Naples en 2020) : 81,3 M€

2. Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire, de Lille à Arsenal en 2019) : 80 M€


3. Riyad Mahrez (Algérie, de Leicester à Manchester City en 2018) : 67,8 M€

4. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, de Dortmund à Arsenal en 2018) : 63,8 M€


5. Naby Keita (Guinée, de Leipzig à Liverpool en 2018) : 60 M€

6. Mohamed Salah (Égypte, de la Roma à Liverpool en 2017) : 50 M€

7. Hakim Ziyech (Maroc, de l’Ajax à Chelsea en 2020) : 47 M€


8. Sadio Mané (Sénégal, de Southampton à Liverpool en 2016) : 41,2 M€


9. Cédric Bakambu (RDC, de Villarreal au Beijing Guoan en 2018) : 40 M€ (+34 M€ de taxes)


10. Eric Bailly (Côte d’Ivoire, de Villarreal à Manchester United en 2016) : 38 M€


-. Michaël Essien (Ghana, de Lyon à Chelsea en 2005) : 38 M€

Avec Maxifoot