Mercato : Le président de Naples ouvre la porte à un départ de Koulibaly

Le défenseur sénégalais est convoité par de nombreux clubs européens, à commencer par Manchester City.

Le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, a ouvert la porte à la vente de Kalidou Koulibaly, pisté notamment par Manchester City. Dans le nord de l’Angleterre, Pep Guardiola cherche en effet à renforcer son effectif derrière pour repartir à la conquête du titre.

Les Blues sont déjà sur le point de signer Nathan Ake de Bournemouth, qui viendra apporter de la concurrence en charnière centrale, mais le club est toujours à la recherche d’un joueur plus expérimenté pour intégrer l’équipe.

Bien qu’Aurelio De Laurentiis, le président du Napoli, soit réticent à valider le départ d’un joueur aussi précieux, il concède qu’un accord pourrait être conclu si une offre appropriée est présentée plus tard cet été.

« Kalidou est une personne formidable, je serais terriblement triste de le perdre. Mais il y a un temps pour tout, même pour s’éloigner, a-t-il déclaré à ‘Sky Italia’, semblant ouvrir la porte à un transfert. Mais les 90 millions d’euros ne sont pas sur la table et il faut donc être deux pour conclure un accord. »

Un joueur qui de son côté semble certain de quitter le San Paolo avant la fin de l’été, c’est Arkadiusz Milik, en fin de contrat la saison prochaine et qui a refusé de prolonger. Toutefois, De Laurentiis a averti l’attaquant polonais qu’il pourrait passer un an sur le banc de touche si l’évaluation de Naples n’est pas satisfaite par des prétendants potentiels.

« Il est sur le marché comme toujours. Il n’a pas répondu depuis que nous lui avons proposé une prolongation de contrat. Cette action va donc conduire à son départ », a déclaré l’homme de 71 ans à propos de la situation actuelle de Milik.

« Celui qui aura la meilleure offre le prendra, il n’y aura pas de rabais accordé à qui que ce soit. Sinon, il risque de rester à Naples et probablement de ne pas faire partie des sélections de l’entraîneur. »