Tout juste nommé au Betis, Manuel Pellegrini pourrait déjà claquer la porte !

Nommé début juillet sur le banc du Betis, Manuel Pellegrini sera-t-il bien sur le banc sévillan au début de la nouvelle saison ? Une information révélée dans l’émission Radio Gaceta de los Deportes, de la Radio Nacional de España, a mis le doute dans l’esprit des supporters du Betis. En effet, Pellegrini aurait reçu une énorme offre de la part d’un club chinois, et serait en train de l’étudier.

Après avoir vu son équipe terminer à une triste 15e place au classement cette saison, Manuel Pellegrini aurait-il des envies d’ailleurs alors qu’il a débarqué en Andalousie le 9 juillet dernier ? Selon Radio Nacional, l’entraîneur chilien aurait reçu une offre importante venue de Chine. Pourtant détenteur d’un contrat actif pour les trois prochaines saisons, le coach des Verdiblancos serait prêt à rompre son contrat récemment signé.

Si aucune information concernant l’identité du club chinois n’a filtré, les dirigeants du Betis se prépareraient à toute éventualité et auraient commencé à chercher le successeur du Chilien. Il s’agirait d’un certain Jordi Cruyff, fils de la légende hollandaise Johan Cruyff et ancien sélectionneur de l’Équateur.