Angleterre/Iso Sarr et ces Lions relégués de PL pour leur première

Arrivé cet été du côté de Watford, Ismaila Sarr n’est pas parvenu à sauver son club de la relégation malgré une deuxième partie de saison de haute facture. Reléguée dès sa première saison dans l’élite anglaise, ils ont été quelques compatriotes à avoir vécu une telle mésaventure sur les 10 dernières saisons de PL. 

Ismaila Sarr n’a pas vécu le baptême du feu rêvé pour sa découverte du championnat d’Angleterre. L’impitoyable Premier League a englouti son club Watford dans une saison galère avec quelques éclaircies. L’ancien attaquant du Stade Rennais a pourtant grandement contribué à entretenir un mince espoir de maintien à la fin de l’hiver et durant le printemps, enchaînant les buts et les caviars.

Hélas, la pandémie de la Covid-19 a fait plus de mal que de bien aux “Hornets” qui ont perdu le fil dans ce “Restart”. Le joueur formé à Génération Foot n’avait sans doute pas vu venir cette issue aux purgatoires dès sa première année en PL. Iso Sarr n’est pourtant pas le premier sénégalais à avoir vécu pareille mésaventure dès leur arrivée dans un club de la première division anglaise. La Rédaction de 13FOOTBALL a revisité le registre des relégués senegalais dans ce meme cas de figure sur les 10 dernieres saisons.

2010-2011: Demba Ba brille, ses Hammers sombrent

Éclatant en Bundesliga avec le club d’Hoffenheim, Demba Ba est enrôlé lors du Mercato hivernal de janvier 2011 par une formation de West-Ham en grandes difficultés et dans la zone de flottaison. Malgré 7 réalisations (meilleur buteur du club en championnat) de son international sénégalais, le club londonien est relégué le 15 mai lors d’un match mémorable contre un autre mal classé Wigan. Les Hammers menaient pourtant par 0-2 au DW Stadium grâce à un doublé de l’inévitable Demba Ba avant de se faire renverser par les Latics. Un scénario fatale au manager Avram Grant limogé dans la foulée.

2014-2015, Hull City au fond malgré Dame Ndoye et Diamé

La participation au tour préliminaire de l’Europa League cet été 2014 a porté préjudice à Hull City durant la saison. Avec la présence de Mohamed Diamé (début de saison) puis de Dame Ndoye, meilleur buteur du championnat de Russie (mi-saison), les Tigers ont eu du mal à digérer la belle saison précédente avec cette place de finaliste de la coupe de la Ligue. 

2015-2016, le terrible apprentissage de Gana chez les “Villans”

Après avoir brillé avec le LOSC, auréolé d’un titre de champion de France et d’une coupe de France, Idrissa Gueye découvre en aout 2015 la Premier League, un championnat dont il avait tant rêvé. Le joueur formé à l’académie Diambars était dès lors loin de se douter que cette première tournerait au vinaigre. Encore plus invraisemblable, le club de Birmingham n’avait alors jusque-la, jamais connu la relégation en Premier-League et rester sur 28 saisons de rang dans l’élite du football anglais. Malgré cette relégation, Gana finit 2e meilleur intercepteur et 2e meilleur tacleur de PL derrière N’Golo Kanté. Il rejoindra Everton à l’issue de la saison.

BIRMINGHAM, ENGLAND – AUGUST 14: Juan Mata of Manchester United tangles with Idrissa Gueye of Aston Villa during the Barclays Premier League match between Aston Villa and Manchester United at Villa Park on August 14, 2015 in Birmingham, United Kingdom. (Photo by John Peters/Manchester United via Getty Images)

2016-2017: Djilobodji la difficile relance à Sunderland

Un temps convoité par l’OM après s’être affirmé au FC Nantes, Papy Djilobodji finit par signer à Chelsea. Non désiré par le manager des Blues, José Mourinho, le défenseur sénégalais filait en prêt à Sunderland. Erreur de casting pour lancien joueur de l’ASC Saloum car les “Black Cats” terminent relégables lors de cette saison 2016-2017.

2016-2017: Hull cette fois avec Alfred et BON n’y arrivent toujours pas

Outre Sunderland lors de cette saison, Hull City avec Alfred Ndiaye (prêté par Villarreal) et Baye Oumar Niasse (prêté par Everton) finit 18eme et donc premier relégables. Les Tigers promus cette saison là, feront l’ascenseur malgré les 4 buts de BON, arrivé en cours de saison. 

2017-2018: PAN qui débarque au pire moment chez les Potters

Dans une formation de Stoke City bien installée en Premier League, débarquait le talentueux milieu de terrain sénégalais Pape Alioune Ndiaye. Brillant en Turquie et en Europa League avec Osmanlispor, PAN retrouvait chez les Potters son compatriote Mame Biram Diouf dans l’espoir de rééditer ses exploits turcs dans le championnat le plus médiatisé au monde. Sans doute le pire moment pour rejoindre le club alors dirigé par le gallois Tony Pullis. Stoke patauge durant toute la saison et ne s’en relèvera pas.

Moustapha M. Sadio