Lamine Mboup porté à la tête du syndicat des footballeurs professionnels du Sénégal

L’ancien attaquant international sénégalais a été élu secrétaire général du syndicat des joueurs de football du Sénégal, une nouvelle structure lancée samedi au cours d’une assemblée générale.

« C’est un grand honneur d’avoir érigé ce syndicat et de nous avoir permis de le diriger »

Selon l’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar, d’Al Masry (Egypte) et de Martigues (France), la création de ce syndicat est matérialise « un combat de longue haleine qui vient d’atteindre ses premiers objectifs ».

« L’ambition a été toujours de convaincre les joueurs de football qu’ils sont des travailleurs et doivent pouvoir disposer des contrats en bonne et due forme », a expliqué Lamine Mboup.

« Ils méritent dans ce cas tout le respect », a-t-il insisté, soulignant que les jeunes footballeurs doivent se rendre contre que les choses ne peuvent changer que grâce à leur investissement personnel dans cette perspective.

« Ce n’est ni ma personne ni les anciens joueurs qui feront changer les choses mais ce sont eux-mêmes, et il reste beaucoup de travail à faire », a commenté l’ancien footballeur.

Le syndicat étant devenu une réalité, tout le monde doit désormais tirer dans le même sens pour aider la génération actuelle de footballeur et celle à venir percevoir les fruits de leur travail, a-t-il indiqué.

Selon Lamine Mboup, la mise en place de ce syndicat doit permettre au football sénégalais d’aller de l’avant.

« Si tout est mis en place pour améliorer la vie des footballeurs, cela ne peut qu’avoir un impact positif sur le football national », a-t-il soutenu.

A la question de savoir s’il y a une possibilité de voir une jonction s’opérer avec les entraîneurs qui ont également mis en place leur propre syndicat, Mboup ne dit pas non.

« Nous ne sommes fermés à aucune idée, l’important c’est d’aider les footballeurs à disposer d’une structure pouvant défendre leurs intérêts », a-t-il répondu.

Avec APS