Babacar Ndiaye (Président TFC)« On ne prévoit rien, on n’écarte rien non plus»

Pour beaucoup, Teungueth FC, largement en tête de la Ligue 1 au terme de la phase aller avec 12 points d’avance sur son dauphin, le Jaraaf, a été frustré du titre de champion avec la décision du Comité exécutif de la FSF de décréter la saison blanche. Babacar Ndiaye, président du club rufisquois, dit attendre le courrier officiel de la FSF, ne prévoyant rien, n’écartant rien non plus.

Quelle lecture faites-vous de la décision du comex de ne pas décerner le titre de champion ?

Le Comité d’urgence avait validé l’option des play-off et play down. l’évolution de la pandémie demande un protocole sanitaire que financièrement la ligue pro ou la FsF ne peut assurer vu la batterie de tests à faire. Ce n’est pas parce que les gens jouent à la plage que nous, présidents de clubs, devons suivre inconsciemment. jouer à huis clos aussi induit un manque à gagner dans les recettes, seule maigre source de revenus des clubs. Vu la courbe ascendante de cette pandémie incontrôlable, il était normal d’arrêter et de ne pas sacrifier la jeunesse sénégalaise. si j’étais égoïste j’aurais défendu la décision précédente du Comité d’urgence pour des play-off car il nous suffisait de deux matches pour être champions.

Ne trouvez-vous pas paradoxal que TFC soit désigné comme représentant du sénégal à la prochaine LdC ?

La ligue des champions est réservée à ceux qui ont été champions de leur pays. est-ce qu’on est champion ? on avisera après reception du courrier de la FSF. on nous envoie en ligue des champions mais pour y faire quoi, en tant que quoi, pour qui ? Wait and see. la ligue pro n’a pas les moyens de sa politique et est minoritaire dans les instances. le travail se trouve à la ligue pro, le chantier y est énorme. la ligue doit avoir son autonomie financière ; cela éviterait des couacs et des frustations comme les clubs qui n’ont pas reçu leur recompense depuis 2016. au club, on va réfléchir calmement en bureau. mais la ligue pro doit se réunir et discuter. sinon ça ne sert à rien d’être pro.

Quelle position avez-vous donc défendu lors de ce comité exécutif de mercredi ?

Personnellement, j’ai défendu l’option que TFC soit champion vu notre parcours, le jaraaf en Coupe de la CaF et la montée de la linguère et de l’uso de la D2 à la D3 ,Pas de descent en D2 Ni En D3, augmenter les divisions de deux équipes pour qu’on joue plus de matches. mais certains présidents ont le verbe facile. ils disent qu’en amateur il n’y a que 8 matches, donc on ne peut déclarer aucun champion. est-ce notre faute en ligue pro si certains n’ont pas fait assez de matches ? dans la vie, il y a ceux qui excellent dans le verbiage et ceux qui travaillent. mais la majorité du Comex a écouté ceux qui parlent plutôt que de reconnaître le travail. Certains, en amateur, sont des perroquets qui répètent qu’on n’a pas plus de mérite qu’eux en pro. alors qu’ils ne mettent même pas un franc de leur poche dans leur club. mais c’est la démocratie. Chacun a droit à la parole, les rois et les fous du roi.

Beaucoup d’observateurs, notamment sur les réseaux sociaux, trouvent injuste le fait de n’avoir pas attribué le titre à TFC…

C’est réconfortant. à l’unanimité, TFC est champion des supporters de tous les clubs. on a rencontré toutes les équipes, aucune d’elles ne nous a battus. 12 points d’avance et un goal difference de +16 ! si ce quantum de matches n’est pas suffisant… Certains osent parler de remontada de 39 points ou de 12 points. TFC n’est pas une équipe à qui on reprend 12 points et 16 buts. mais la méchanceté humaine a eu le dessus sur la raison. même les supporters des autres équipes ont eu le fair-play de re- connaître qu’on était au dessus. arrêter la saison d’accord mais donner le titre symboliquement ceux qui le méritent et ne pas voir midi sous sa porte aurait grandi le foot sénégalais. Chacun peut juger ce qui s’est passé. Bo neeke ci dëg bul ragal weet ci. j’ai toujours assumé dans la vie. je ne me cache pas. Ceux à qui je parle se reconnaîtront, pas besoin de les citer. je suis correct mais quand on me cherche on me trouve. nous remercions le Casa et Clavinou mendes pour leur soutien. on est a un an des élections aussi bien à la FSF qu’à la LSFP, le positionnement prend le dessus sur la raison. je préfère le calendrier de dieu.

Allez-vous vous plier à cette décision de la FSF ou envisagez-vous de saisir des instances supérieures comme la CAF ?

On va attendre sagement la décision de la FSF. je ne peux rester silencieux car beaucoup de rufisquois peuvent penser que le président faisant partie de la FSF a cautionné cette décision. on peut faire partie d’une instance et souvent ne pas être d’accord mais le tout dans le respect. la majorité l’a emporté ; ce n’est pas le président augustin (Senghor) qui l’a imposé, loin de là. il a ouvert le débat. on attend d’être notifié. il a parlé d’accompagner les équipes africaines de 20 à 30 millions additionnels, on va voir tout ce qui a été retenu. un titre symbolique n’aurait fait de mal à personne. demain fera jour. il y a une jurisprudence psg. on verra. on ne prévoit rien, on n’écarte rien non plus. je sors d’un gros palu, je vais souffler un peu avant de réunir les forces du club. je sais déjà que les supporters “allez rio” vont, eux, décerner leur titre aux joueurs. pour le moment, c’est ce que je retiens.

Source : quotidien Record