Tottenham : Arsenal chambre, José Mourinho réplique violemment

José Mourinho a répondu de manière cinglante à un message moqueur publié sur les réseaux sociaux d’Arsenal, rival honni de Tottenham.

Moins inspiré sur le banc depuis quelques années, José Mourinho manie toujours l’art de la répartie à la perfection. L’entraîneur de Tottenham a envoyé une grosse pique à Arsenal après un message chambreur des Gunners sur les réseaux sociaux.

Le compte Facebook du club londonien s’est amusé de la défaite des Spurs, voisins honnis, sur le terrain de Sheffield United (3-1), jeudi, en publiant un résumé du match remporté par les Gunners sur le même terrain quelques jours plus tôt en Cup (2-1) avec ce commentaire: « Ce n’est pas facile de battre Sheffield United à Bramall Lane. Voici un rappel de comment faire ». Mais en matière d’ironie, Mourinho est un expert.

« Ils n’ont pas grand-chose à célébrer »

« S’ils étaient premiers du championnat ou s’il se battaient pour les quatre premières places en traversant une bonne période, ils ne se réjouiraient pas des problèmes des autres, a répondu le Portugais de manière cinglante. Vous n’appréciez les problèmes des autres que lorsque vous êtes également en difficulté. Donc je pense qu’en fin de compte, c’est un peu plus à ce sujet. Ils n’ont pas grand-chose à célébrer, ils doivent donc saisir toute occasion pour le faire. Ils sont dans une situation très similaire à nous dans le tableau.

« Je n’aime pas relier le club à de tels messages ou tweets car la personne qui a fait ça l’a probablement fait de sa propre initiative, a-t-il ajouté. Je ne crois pas que ce soit Arteta qui l’ait publié, c’est probablement un gars qui travaille chez lui depuis trois mois. Pas de problème, nous les attendons chez nous! »

« Le jour de St Totteringham » laisse Mourinho de marbre

Les deux rivaux du nord de Londres ont en effet rendez-vous dimanche sur le terrain des Spurs (17h30). En jeu, la course à l’Europe mais aussi un duel direct entre les deux clubs pour savoir lequel aura l’affront de conclure la saison derrière l’autre. Arsenal, 7e, compte actuellement quatre points d’avance sur Tottenham, 10e, et les fans espèrent célébrer bientôt le « jour de St Totteringham », quand les Spurs ne peuvent plus les rattraper au classement. Ce qui laisse Mourinho de marbre.

« Pour être honnête, être le champion du nord de Londres ne signifie rien pour moi, a-t-il confié. Vous devez être plus grand que cela et avoir plus d’ambition que cela. »

Avec RMC