Fiorentina : le message cinglant de Franck Ribéry après son cambriolage

Franck Ribéry a laissé exploser sa colère sur les réseaux sociaux après avoir été cambriolé dans sa nouvelle maison en Italie. De quoi remettre son avenir en Italie en question ?

Franck Ribéry a de quoi être en colère. Moins d’un an après son arrivée en Italie, l’ancien international français est revenu chez lui après un match, en découvrant que sa maison avait été cambriolée.

Après de longues années de gloire au Bayern Munich, le joueur avait fait le choix de rejoindre la Fiorentina, avec qui Ribéry a eu du succès cette saison malgré une blessure importante à la cheville.

Après le cambriolage, qui a eu lieu pendant qu’il était parti jouer à Parme avec son équipe ce dimanche, le Français a tenu à s’exprimer et va même jusqu’à remettre son aventure en Italie en question.

« Ce ‘chez-moi’ en Italie, pays dans lequel j’ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j’ai découvert … Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, des bijoux, mais al Hamdoulillah ce n’est pas l’essentiel. Ce qui me choque, c’est l’impression d’être à poil. D’avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas. Je ne l’accepte pas ! », a commencé Franck Ribéry.

« Comment avoir confiance aujourd’hui ? Comment me/nous sentir bien ici aujourd’hui après ça ? Je ne cours pas après les millions. Grâce à Dieu on ne manque de rien. En revanche, je cours toujours après le ballon, parce que c’est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout. Et nous prendronsles décisions nécessaires à notre bien-être », a-t-il ajouté. Mauvaise nouvelle pour la Fio.