Liga : le Real Madrid domine l’Athletic Bilbao et fait un pas de plus vers le titre

Le Real Madrid vient peut-être de faire un grand pas vers le titre en Liga ! Le club madrilène possède provisoirement 7 points d’avance sur le FC Barcelone après sa victoire sur la pelouse de l’Athletic Bilbao (1-0) ce dimanche, à l’occasion de la 34e journée du championnat espagnol.

Les Madrilènes sont entrés fort dans cette partie avec l’envie de marquer un but rapidement. Une tactique qui aurait pu s’avérer payante après moins de 5 minutes si Carvajal avait mieux ajusté sa passe en retrait sur Benzema à la suite d’un coup franc repoussé par le gardien adverse. En difficulté en début de match, Bilbao retrouvait des couleurs ensuite et se procurait deux occasions sur des tentatives de Raul Garcia et Williams repoussées par un Courtois vigilant.

Si le Real a eu une autre occasion de but sur une tête de Rodrygo mal ajustée au second poteau, les hommes de Zinedine Zidane ont eu du mal globalement à bouger cette équipe basque, très rigoureuse défensivement et intéressante par séquences offensivement. Bilbao s’est même montré la plus dangereuse dans le dernier quart d’heure de ce premier acte grâce à Williams, notamment, qui a fait souffrir la défense madrilène avec ses appels et sa vitesse.

Le Real est revenu des vestiaires avec d’autres intentions. Les joueurs de la Casa Blanca s’installaient dans la moitié de terrain basque et multipliaient les ballons chauds devant le but de Simon. Sans réussir à forcer le coffre-fort basque pendant 25 minutes. C’est finalement sur un penalty obtenu par Marcelo, sur une faute de Dani Garcia, que les Merengue faisaient la différence grâce à Ramos (0-1, 73e).

Comme face à Getafe en milieu de semaine, c’est donc un penalty de son capitaine qui permet au Real de s’imposer pour la septième fois en sept matchs depuis la reprise de la Liga. Désormais, les joueurs de Zinedine Zidane vont attendre le résultat du FC Barcelone contre Villarreal ce soir (22h). En cas de défaite barcelonaise, le titre tendra les bras à la Maison Blanche.