Juve : Comment l’AC Milan a raté Cristiano Ronaldo en 2018

Lors du mercato estival 2018, Cristiano Ronaldo (35 ans) a tenu en haleine le monde du football. La raison ? Après 9 ans de bons et loyaux services au Real Madrid marqués par 450 buts en 438 apparitions avec les Merengues, le quintuple Ballon d’Or a décidé de quitter la Casa Blanca pour rejoindre la Juventus, qui a déboursé 117 M€ dans cette histoire. S’il s’est adapté à merveille à la Vieille Dame depuis son arrivée (déjà 53 réalisations en 75 matches), l’international portugais aurait pu porter les couleurs d’un autre club mythique de Serie A : l’AC Milan. Un transfert qui ne s’est en fait pas réalisé à cause de Li Yonghong, le propriétaire chinois de l’époque du club lombard.

C’est ce qu’a révélé Massimiliano Mirabelli, l’ancien directeur sportif des Rossoneri, lors de son passage sur la chaîne de télévision SportItalia : «c’est quelque chose dont nous avons parlé avec Jorge Mendes (l’agent de Ronaldo, ndlr). Nous savions qu’il pourrait y avoir des problèmes avec le Real et Ronaldo. Nous avons tout fait, mais les propriétaires chinois ont ensuite bloqué l’accord car il n’était pas viable. Avec les propriétaires actuels (Elliott Management depuis le 11 juillet 2018, ndlr) CR7 aurait été un joueur de Milan», a-t-il confié dans des propos relayés par RMC Sport. De quoi laisser d’immenses regrets au Milan concernant Cristiano Ronaldo, considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football.