Rami assure ne pas avoir vendu sa médaille de champion du monde

Adil Rami assure qu’il n’a pas vendu sa médaille de champion du monde en réaction à un article évoquant qu’une breloque d’un joueur français avait été mise aux enchères la semaine dernière.

Non, Adil Rami (34 ans) n’a pas vendu sa médaille de champion du monde. Le défenseur a publié plusieurs stories pour assurer qu’il était toujours en possession de son précieux sésame. Le défenseur a réagi à un article évoquant qu’une breloque d’un joueur de l’équipe de France avait été mise aux enchères auprès de la maison de vente californienne Julien’s Auction, la semaine dernière.

« Ma médaille est toujours chez moi, bien gardée »

Celle-ci, glanée le 15 juillet 2018 lors de la victoire des Bleus face à la Croatie (4-2) en finale, a été cédée pour plus de 65.000 euros. Mais Adil Rami assure que ce n’est pas la sienne. « Moi, je vais te préciser quelque chose, Julien’s Auction… Ma médaille est toujours chez moi, bien gardée dans un (grand) coffre avec mes médailles et trophées », a écrit l’ancien joueur de l’OM. Avant de préciser: « pour les langues de p… », évoquant les rumeurs selon lesquelles il était le champion du monde concerné.

L’identité de ce généreux donneur a été gardée secrète par la maison de ventes. La médaille était disponible dans le cadre d’une série de ventes aux enchères consacrées aux « légendes de sport ». Plusieurs objets et souvenirs en lien avec du basketteur américain Kobe Bryant, mort en janvier dans un accident d’hélicoptère, avaient notamment été proposés.

Source RMCsport