Rennes : Julien Stéphan réagit aux propos de MBaye Niang

Dimanche dernier, l’attaquant du Stade Rennais a une nouvelle fois déclaré qu’il aimerait rejoindre les rangs marseillais. Ce matin, son entraîneur a réagi à la sortie médiatique du Sénégalais.

Il arpente les terrains professionnels depuis la saison 2010/2011, mais Mbaye Niang n’a que 25 ans. Après s’être perdu en Italie et en Angleterre, l’ancien attaquant du Stade Malherbe de Caen s’est complètement relancé au Stade Rennais. Prêté dans un premier temps par le Torino, Niang a convaincu les Bretons de lâcher 15 M€ pour se l’offrir définitivement. Avec 21 buts inscrits en 55 matches de Ligue 1 sous le maillot rouge-et-noir, le natif de Meulan a bien rendu la pareille au SRFC.

Mais après deux ans passés en Bretagne, et malgré la possible participation de son club à la prochaine édition de la Ligue des Champions, Niang semble vouloir changer d’air. Sous contrat jusqu’en 2023, le buteur a d’ailleurs rappelé dimanche dernier au micro de Canal+ qu’il restait très intéressé à l’idée de revêtir le maillot de l’Olympique de Marseille. Voire même de baisser son salaire (il toucherait actuellement environ 220 000€ mensuels).

Stéphan veut des joueurs impliqués

« Il n’y a pas de fumée sans feu. Il y a eu des discussions, mais aujourd’hui il n’y a rien de concret. (…) L’OM a aussi des problèmes à régler. (…) Oui c’est un club qui m’intéresse, c’est un club qui a une belle histoire, ils ont aussi des supporters chauds, comme j’aime bien. (…) Si j’ai le projet sportif comme j’ai eu a Rennes, je peux baisser mon salaire car je vais prendre du plaisir et gagner des trophées. » Une sortie médiatique à laquelle l’entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan, a réagi dans un entretien accordé à Ouest-France.
« Je n’ai pas à juger, chacun est libre de maîtriser sa communication. Moi, ce que je dis simplement, c’est qu’on a besoin d‘avoir tout le monde complètement intégré dans le projet parce qu’à Rennes, si on n’est pas collectivement très bons, il y a d’autres clubs qui ont plus de moyens que nous. Si on veut contrecarrer cette différence, ça passe forcément par un état d’esprit irréprochable et une identification très forte au club. » A deux doigts de vivre sa première saison en Ligue des Champions et toujours désireux de confirmer ses excellents résultats en L1, le Stade Rennais veut clairement des joueurs mobilisés et non des éléments en quête d’un beau transfert. Reste qu’en multipliant les appels du pied à des prétendants, Mbaye Niang, qui vient d’être condamné pour non-respect de huis clos … dans un hippodrome, s’inscrit-il dans cette logique ?