Pape Fall, ex-défenseur de l’OM : « Le président a fini par céder »

« Cela montre à l’époque où j’ai quitté Marseille pour signer à Caen (à l’été 1988). Pape était alors mon agent. On est arrivés sur place pour discuter avec le président de Malherbe (Jean-Jacques Fiolet). Pape m’a prévenu dans la voiture qu’il n’avait que peu de temps pour les discussions, qu’il avait un avion qui repartait très vite à Marseille. ‘’Pas de négociation, tu es international, joueur de l’OM et meilleur latéral de la Coupe d’Afrique 1986 (où les Lions Indomptables, tenants du titre, s’étaient inclinés en finale aux tirs au but face à l’Égypte). On doit régler ça en une demi-heure.’’

Ça me semblait impossible. Et pourtant… Arrivé devant le président caennais, Pape expose nos demandes. Le président rétorque qu’il faut négocier. Refus poli mais ferme de Pape, à prendre ou à laisser. On s’apprêtait à sortir quand le président de Caen a fini par céder. Bingo ! Pape avait gagné. On a signé le contrat comme ça. Quel homme extraordinaire ! »

Pape Fall, ancien international sénégalais. Il a disputé deux Coupes d’Afrique des nations

Avec France Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.