Coronavirus : Les premiers mots de Maldini depuis sa contamination

Le directeur technique du Milan AC, Paolo Maldini, fait partie des nombreux Italiens qui ont été contaminés par le coronavirus. Dans une interview accordée au Corriere della Sera, l’ancien défenseur raconte sa lutte contre la maladie.

« Les douleurs sont particulièrement fortes, on sent comme un resserrement à la poitrine. C’est un virus nouveau, le physique lutte contre un ennemi qu’il ne connaît pas. J’ai eu les premiers symptômes le 5 mars, douleurs aux articulations et aux muscles, 38,5° de fièvre, je n’ai fait le test que mardi dernier et le verdict de la positivité est arrivé deux jours plus tard. Idem pour mon fils Daniel, qui vit à la maison, qui a eu une forme plus faible », confie la légende milanaise.

« Ma femme a eu une grippe très longue, très étrange, elle est restée trois semaines alitée. Et vers mi-février, notre premier fils, Christian, qui vit aussi avec nous, a eu une sale grippe, c’est peut-être celui qui a le plus souffert. Eux ont été négatifs au test du Covid-19, mais je suis convaincu qu’ils l’ont eu aussi », soupçonne Maldini. Lundi soir, l’Italie comptabilisait 6,077 décès causés par l’épidémie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.