Anecdote : Quand Sadio Mané faisait la grève pour rejoindre Southampton

Dans un long dossier qui lui est consacré, le magasine France Football revient sur des détails très peu connus du parcours de Sadio Mané. Et le moins qu’on puisse dire est qu’il est atypique. La star des reds de Liverpool vit souvent des moments particuliers quand il s’agit de quitter un club.

Comme le révèle son encadreur Olivier Perrin à Metz, Sadio Mané a rejoint le Red Bull Salzbourg dans des conditions particulières. Alors que l’Equipe se rendait à Quevilly pour une rencontre de national, Sadio Mané a été prié de descendre du bus. « On l’a mis dans l’avion tout de suite. On ne pensait pas que les autrichiens allaient mettre 4 millions d’euros sur lui », confie t-il. Sadio Mané n’a même pas eu le temps de dire au revoir à ses coéquipiers. Mais la suite est magique car il s’est révélé à l’Europe là bas avec 45 buts et 32 passes décisives en 87 apparitions.

Des performances qui ont attiré la convoitise des clubs plus huppés dont Southampton. Sadio Mané a forcé la main à ses dirigeants, pour obtenir un bon de sortie. Le club anglais avait mis sur la table 23 millions d’euros pour s’arracher l’international sénégalais. Mané qui voulait progresser et qui voyait en ce transfert, l’opportunité de tutoyer le très haut niveau, n’est pas resté les bras croisés.

Il a séché des séances d’entrainement, s’est absenté pour un barrage retour de ligue des champions contre les suédois de Malmö. Le club s’est fait éliminer au passage avec une défaite 3-0 et une élimination à la clé. Son image est un peu écorchée et Sadio Mané va même s’excuser de façon maladroite auprès de la presse locale. Olivier Perrin qui est resté en contact avec lui et qui l’a d’ailleurs conseillé à l’époque affirme que « c’est le meilleur choix » qu’il puisse faire. A Southampton il n’a pas tardé à séduire pour que Liverpool se l’offre. La suite, on la connait.

Avec : Afriquesports

Leave a Reply

Your email address will not be published.