Naples : Kalidou Koulibaly refuse d’aller au clash pour signer à Paris

Priorité du PSG pour succéder à Thiago Silva au mercato, Kalidou Koulibaly sera extrêmement difficile à déloger de Naples cet été.

Et pour cause, la clause libératoire de l’international sénégalais va officiellement passer à 150 ME le 30 juin prochain. Financièrement, le dossier Kalidou Koulibaly s’annonce donc délicat à boucler pour le Paris Saint-Germain, dont les dirigeants sont conscients qu’il va falloir frapper un grand coup sur le marché des transferts afin de faire oublier le départ de Thiago Silva, en fin de contrat le 30 juin prochain et dont le bail ne sera pas prolongé. Propriétaire d’un appartement de luxe acheté 4 ME à Paris, Kalidou Koulibaly n’est pas contre l’idée de rejoindre la capitale française. Mais à en croire les informations d’Il Mattino, le Sénégalais ne fera pas de coup bas à Naples pour parvenir à ses fins.

Effectivement, le média affirme ce week-end que le défenseur central de Naples s’est récemment entretenu avec son patron Aurelio De Laurentiis. A l’occasion de cet entretien, Kalidou Koulibaly a notamment indiqué au tumultueux président de Naples qu’il ne forcerait pas son départ l’été prochain. Pour le Sénégalais, qui sort d’une saison compliquée avec deux grosses blessures et un temps de jeu limité en Série A (15 matchs disputés), il est tout simplement hors de question d’aller au clash pour quitter un club avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2023. Un élément de plus qui va compliquer la tâche du Paris Saint-Germain, bien conscient qu’il faudra certainement débourser entre 80 et 100 ME pour déloger Kalidou Koulibaly de Naples. Dans ce dossier, le Paris SG devra également composer avec la rude concurrence de Manchester United et du Real Madrid. Si le dossier venait à tomber à l’eau, alors le PSG pourrait se rabattre sur Gabriel, le défenseur de Lille présentant l’avantage d’être beaucoup moins cher.

Leave a Reply

Your email address will not be published.