Ligue 1 Sénégal : Les tops et les flops de la première partie de saison

Après la fin de la première partie de saison du championnat sénégalais de foot, Ligue 1, l’heure est au bilan. Si Teungueth FC a su répondre présent, le champion en titre Génération Foot a particulièrement déçu. Au niveau des buteurs, Cheikh Bamba Dieng du club Diambar de Saly, truste la première place du classement des meilleurs buteurs.

Les Rufisquois indéboulonnables

« Teungueth Fc qui fait carrément cavalier seul. On n’a jamais vu dans le championnat professionnel, une équipe se faire une telle avance à mi-parcours. La particularité de la L1 sénégalaise depuis 10 ans a toujours été le nivellement. On s’amusait d’ailleurs à dire qu’un relégable n’avait besoin que de 3 victoires d’affilée pour se retrouver à la 1ère place. Ce n’est pas complètement faux puisque si Teungueth est seul au monde, le 2ème Jaraaf n’a que 9 points d’avance sur le dernier Cnep » commente le journaliste du quotidien Stades Demba Varore. Les Rufisquois n’ont pas encore enregistré de défaite cette saison en championnat. C’est 10 matchs gagnés et trois matchs nuls pour un total de 33 points pour 22 buts inscrits et 6 encaissés. TFC, un champion à mi-parcours séduisant.

Un succès qui peut être mis, selon le journaliste sportif Abdoul Aziz Bane, à l’actif d’un collectif bien rodé. Il indique que « c’est une équipe bien huilée qui, de par sa manière de jouer, arrive toujours à gagner ses matchs et avec la manière. A chaque fois qu’elle est menée, l’équipe rufisquoise parvient à revenir à la marque pour ensuite remporter les trois points. » Une thèse que Demba Varore confirme. Il est sûr que la jeunesse a fait ses effets : « une bonne organisation et un mariage parfait entre le coach Dabo et le président Babacar Ndiaye. Deux jeunes ambitieux qui veulent bousculer la hiérarchie. Ils ont aussi bien fait de ne pas aller en Coupe d’Afrique et de déclarer forfait. C’est 20 millions Fcfa d’économies et des ressources humaines bien gardées au frais pour le championnat local. Ils ont également fait un recrutement intelligent avec au moins un bon joueur à chaque poste ».

Le phénomène Cheikh Bamba Dieng

Cette année, Diambar a su trouver un numéro 9 particulièrement efficace, en la personne de Cheikh Bamba Dieng. Ce dernier n’en finit plus de planter but sur but. Un fait très rare qui mérite d’être relevé. Jamais un attaquant n’a marqué autant de depuis l’avènement de la ligue pro au Sénégal. Cheikh Bamba Dieng enfile les buts. A mi-saison, il est à 12 buts en 13 journées avec Diambar. Demba Varore est tombé sous son charme. Il nous confie : « C’est vraiment une belle lueur dans le grisaille ». Avant d’ajouter : « Il a déjà atteint le nombre de buts que le meilleur buteur de la saison passée le Gambien Pa Omar Jobe. Le jeune homme, pour sa première saison en Ligue 1 a marqué au moins un but lors des 8 premières journées. C’est tout simplement un record en Ligue pro. »

Dakar-Sacré Coeur se maintient malgré…….

Le club dakarois voyage bien. Demba Varore estime que l’équipe s’en sort bien « malgré la perte de son entraîneur et de certains joueurs cadres comme Meïssa Ba, meilleur buteur du club parti à Troyes et Alassane Ndao (meilleur joueur de l’équipe) parti en Turquie, Dakar-Sacré Coeur est parvenu à rester dans le wagon de tête. »

Génération Foot, NGB les flops

Qui pouvait imaginer qu’à mi-saison la Génération Foot ne serait que 12éme du championnat national de Ligue 1 ? Certainement pas Abdou Aziz Bane ou Demba Varore. D’autant plus qu’en 3 ans de Ligue 1, elle a été championne deux fois. Durant cette période, elle a remporté tous les trophées mis en jeu au Sénégal. Et cette année, elle se retrouve dans la zone relégable avec une série de 8 matchs sans victoire et 5 défaites d’affilée à domicile. Une vraie surprise pour le journaliste de la Rts. Pour Abdou Aziz Bane : « on ne reconnaît plus Génération foot qui peine à confirmer. Les Grenats ne sont pas à leur place. » Une contre performance qui s’explique par le fait « le champion du Sénégal a repris les compétitions au mois de juillet pour aller jouer la Ligue africaine des champions.

Éliminée, l’équipe a continué les entraînements parce qu’elle ne savait pas exactement quand allait démarrer la Ligue 1. Comme le championnat a démarré en décembre, Gf s’est entraîné six mois pour jouer seulement 6 matchs officiels. C’est lassant de s’entraîner sans jouer. On n’a pas de rythme.», commente Demba Varore. Une autre équipe qui sait jouer habituellement les premiers rôles fait partie de la liste des équipes qui ont déçues selon Abdoul Aziz Bane « NGB qui nous avait habitué à meilleur que ça, est vraiment dans le doute. Pape Thiaw doit remobiliser ses troupes pour ne pas avoir des regrets. »

A ce stade, 91 matches ont été joués pour 169 buts inscrits. On ose espérer que la dernière moitié sera beaucoup plus alléchante.

Avec : Le Soleil

Leave a Reply

Your email address will not be published.