Mbaye Niang et Keita Baldé en remonte-pent

Les Sénégalais Mbaye Niang et Keita Baldé, en difficulté en club, depuis plusieurs semaines, ont profité de la 17e journée de Ligue 1 française pour redoubler leurs efforts et marquer pour leur club.
 Auteur d’un doublé contre Angers, Niang a largement contribué à la victoire de Rennes contre Angers (2-1).
 Une performance qui tombe à pic pour l’attaquant sénégalais ‘’sorti sous quelques sifflets, dimanche dernier, après avoir été défaillant contre Saint-Etienne (1-2)’’, rappelle le quotidien sportif français L’Equipe, dans son édition dominicale.
 Noté 8 sur 10, Niang, arrivé la saison dernière en Bretagne, en provenance de l’AC Milan (Italie), a été dominant ‘’physiquement et techniquement’’, selon le journal. ‘’Et il a signé un doublé après un une-deux avec Raphinha (24e minute) et en étant encore à l’affût d’un centre du Brésilien (80e)’’, rapporte L’Equipe, concernant toujours ce joueur qui était ‘’mis sur le banc’’, lors du match joué mercredi contre le FC Metz, après sa faillite de dimanche dernier. L’Equipe parle déjà de la naissance d’un duo constitué par le Brésilien et le Sénégalais, après cette victoire qui permet à Rennes de progresser dans le classement de la Ligue 1 en occupant la quatrième place – sur 20 -, avec un match en moins.
 Ce regain de compétitivité est un signal intéressant pour l’équipe nationale du Sénégal, où Mbaye Niang a été l’objet de critiques acerbes, après son forfait lors du match amical joué contre le Brésil (1-1) en octobre dernier, à Singapour.
 Il a été accusé d’avoir simulé une blessure pour ne pas voyager avec les Lions.
 Laissé sur le banc, contre le Congo (2-0), pour les éliminatoires de la CAN 2021, le 13 novembre dernier, le Rennais avait déclaré forfait lors du match contre l’eSwatini (4-1). Cette rencontre a eu lieu quelques jours plus tard après le premier match joué à Thiès, où il est entré en jeu lors des dix dernières minutes.
 Absent lors de cette double confrontation, pour des ‘’raisons familiales’’, selon le sélectionneur national, Aliou Cissé, l’attaquant Keita Baldé, de l’AS Monaco, est devenu un joueur de complément en club.
 Remplaçant dans l’équipe dirigée par le Portugais Léonardo Jardim, il est devenu l’ombre du footballeur adulé, transféré à prix d’or de la Lazio de Rome à l’AS Rome en 2018.
 Reparti à l’Inter Milan (Italie) en 2019, pour un prêt, l’ancien pensionnaire de la Masia, le centre de formation de Barcelone, est obligé de se contenter d’une place de doublure à son retour à l’AS Monaco.
 Son troisième but, marqué lors de la large victoire (3-0) de son équipe sur Amiens, est encourageant pour sa quête d’un retour au premier plan.

Si ce regain de compétitivité se confirme, Keita pourrait intéresser les écuries lors du marché hivernal des transferts prévu dans moins d’un mois. Il serait à même de bien se positionner en sélection nationale, où il a perdu sa place de titulaire.